Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Google va investir 2 milliards de dollars en Malaisie
information fournie par Boursorama avec AFP 30/05/2024 à 10:00

( AFP / FABRICE COFFRINI )

( AFP / FABRICE COFFRINI )

Le groupe américain Google, emboîtant le pas à d'autres géants du secteur, va investir deux milliards de dollars américains(1,85 milliard d'euros) en Malaisie pour héberger le premier centre de données du groupe dans le pays, a annoncé jeudi le gouvernement malaisien.

"Le ministère de l'Investissement, du Commerce et de l'Industrie (MITI) a obtenu un engagement de Google d'investir 9,4 milliards de ringgits pour héberger son premier centre de données Google et son premier Google Cloud régional en Malaisie", a indiqué le ministère dans un communiqué.

Selon le ministère, cet investissement permettra de créer 26.500 emplois dans divers secteurs du pays, notamment la santé, l'éducation et la finance.

Cette annonce intervient quelques jours après que le Premier ministre Anwar Ibrahim a indiqué viser au moins 107 milliards de dollars (99 milliards d'euros) d'investissements pour l'industrie des semi-conducteurs dans le pays.

M. Anwar a indiqué en avril qu'il prévoyait de construire le plus grand parc de conception de circuits intégrés d'Asie du Sud-Est, tout en offrant des incitations, notamment des allègements fiscaux et des subventions, pour attirer les entreprises technologiques et les investisseurs mondiaux.

Ce premier centre de données de Google et ce cloud régional "constituent notre plus gros investissement prévu jusqu'à présent en Malaisie" où le groupe est "fier d'être présent depuis 13 ans", a déclaré Ruth Porat, présidente et directrice des investissements du géant américain et de sa maison mère Alphabet.

"Cet investissement s'appuie sur notre partenariat avec le gouvernement malaisien pour faire progresser sa politique +Cloud First+, y compris les meilleures normes de cybersécurité", a-t-elle ajouté.

Cet investissement "fera progresser de manière significative" les ambitions numériques de la Malaisie définies dans un plan directeur pour 2030, a ajouté le ministre de l'Investissement, du Commerce et de l'Industrie, Tengku Zafrul Abdul Aziz.

Le centre de données et le cloud régional "permettront à nos industries manufacturières et de services de tirer parti de l'intelligence artificielle (IA) et d'autres technologies avancées" pour se hisser au niveau mondial, a-t-il ajouté.

La nouvelle installation sera située dans un parc d'affaires à l'ouest de la capitale malaisienne Kuala Lumpur et alimentera les services numériques de Google tels que Search, Maps et Workspace.

Cet investissement du groupe américain intervient après l'annonce début mai par le géant américain Microsoft qu'il allait consacrer 2,2 milliards de dollars (2,05 milliards d'euros) dans l'intelligence artificielle (IA) et le "cloud" (informatique dématérialisée) en Malaisie.

Lors d'une récente tournée en Asie du Sud-Est, le directeur général de Microsoft, Satya Nadella, avait également dévoilé un investissement de 1,7 md USD (1,6 md EUR) en Indonésie dans l'IA ainsi que la création en Thaïlande d'une infrastructure destinée à dynamiser le développement de l'IA et du cloud.

Le géant américain de la vente en ligne Amazon avait annoncé de son côté début mai le doublement de ses investissements à 9 milliards de dollars (8,4 milliards d'euros) à Singapour sur les quatre prochaines années pour accroître ses capacités dans le "cloud".

L'intelligence artificielle devrait contribuer à hauteur de 1.000 milliards de dollars (environ 934 milliards d'euros) au produit intérieur brut (PIB) de l'Asie du Sud-Est d'ici 2030, la Malaisie prévoyant qu'elle en recevrait plus d'un dixième, selon une étude du cabinet de conseil international Kearney.

"Maintenant que nombre de ces géants américains de la technologie diversifient leurs risques d'investissement hors de Chine, la Malaisie (...) est en bonne position pour accueillir leurs opérations", a déclaré Oh Ei Sun, analyste au Centre de recherche du Pacifique de Malaisie.

Valeurs associées

178.37 USD NASDAQ +0.92%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer