Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Ensemencement des nuages : quand l'Indonésie essaye de faire la pluie et le beau temps pour sa nouvelle capitale
information fournie par Boursorama avec Media Services 21/06/2024 à 18:04

Des entreprises de construction chargées de bâtir la nouvelle Nusantara, qui succèdera à Djakarta, ont demandé aux autorités d'essayer d'intervenir sur les précipitations.

( INDONESIAN PRESIDENTIAL PALACE / HANDOUT )

( INDONESIAN PRESIDENTIAL PALACE / HANDOUT )

L'Indonésie utilise la technique de l'ensemencement des nuages autour du site de sa future capitale afin de réduire les pluies intenses qui ont entravé sa construction, a déclaré vendredi un responsable de l'agence météorologique.

Nusantara, sortie de terre au milieu de la forêt tropicale, doit officiellement succéder à Jakarta, l'actuelle capitale congestionnée et qui s'enfonce inexorablement sous le niveau de la mer, après son inauguration par le président Joko Widodo le 17 août, le jour anniversaire de l'indépendance de cet archipel.

Mais les entrepreneurs, dont les travaux de construction de la cité ont été entravés par les précipitations quotidiennes, ont demandé aux autorités de procéder à une "opération de modification du temps", a souligné Tri Handoko Seto, un haut fonctionnaire de l'agence indonésienne de météorologie, de climatologie et de géophysique (BMKG).

"Ils ont soumis une demande pour effectuer une opération de modification du temps afin que la pluie qui tombe tous les jours puisse être détournée vers un autre endroit, éliminée dans une certaine zone ou au moins réduite", a expliqué M. Seto à l'AFP.

Cette technique, l'ensemencement des nuages, qui consiste à y introduire de minuscules particules pour provoquer des pluies sur de petites zones géographiques, a gagné en popularité dans le monde entier pour lutter contre la sécheresse ou augmenter les réserves d'eau locales.

Toutefois, les scientifiques affirment qu'elle ne peut pas créer le temps - ni déclencher des précipitations de l'ampleur de celles observées dans des pays comme l'Allemagne et les États-Unis.

Grande première

L'opération d'ensemencement des nuages autour de Nusantara a commencé la semaine dernière et devrait se terminer dimanche, suivie d'une évaluation en vue de déterminer s'il est nécessaire de la poursuivre, a dit M. Seto.

C'est la première fois que les autorités ont recours à cette technique autour de ce site pour réduire les précipitations.

Les inondations et les glissements de terrain sont fréquents pendant la saison des pluies qui dure six mois dans le vaste archipel et le BMKG prévoit que les pluies diluviennes autour de Nusantara dureront jusqu'au mois d'août.

Le gouvernement indonésien a pour objectif d'y installer une population de 1,9 million d’habitants d’ici à 2045 et d'y concentrer des activités humaines et industrielles, en plein cœur de Bornéo. L'implantation de la nouvelle capitale est fortement critiquée par les écologistes, qui dénoncent la déforestation dans l'une des plus grandes étendues de forêt tropicale humide du monde.

Des milliers de fonctionnaires sont attendus dans cette cité à compter de septembre mais le projet a été retardé de plusieurs mois en raison de la lenteur des travaux de construction.

3 commentaires

  • 21 juin 22:27

    Les apprentis sorciers veulent dérégler le dérèglement climatique pour mieux se réchauffer ! A ne plus rien y comprendre .


Signaler le commentaire

Fermer