Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Aucune information ne vient étayer la théorie d'un tir de missile contre l'avion de Prigojine, selon le Pentagone
information fournie par Reuters24/08/2023 à 22:54

Vue aérienne sur le Pentagone à Washington

Vue aérienne sur le Pentagone à Washington

par Phil Stewart et Idrees Ali

WASHINGTON (Reuters) - Le département américain de la Défense a déclaré jeudi qu'aucune information ne suggérait actuellement qu'un tir de missile était à l'origine du crash de l'avion dans lequel se trouvait le chef du groupe paramilitaire Wagner, Evguéni Prigojine.

Le porte-parole du Pentagone, le général Patrick Ryder, n'a fourni ni preuves ni détails supplémentaires concernant ce que les autorités américaines pensent être à l'origine du crash.

Les causes de ce crash, survenu deux mois jour pour jour après la rébellion avortée du chef du groupe Wagner, restent obscures.

"Nous ne disposons d'aucune information permettant de confirmer les informations de la presse selon lesquelles l'avion a été abattu par un missile", a déclaré Patrick Ryder aux journalistes.

Selon la liste des passagers fournie par l'aviation civile russe, Dmitri Outkine, bras droit d'Evguéni Prigojine, et d'autres membres du groupe Wagner se trouvaient également dans l'avion, ainsi que trois membres d'équipage.

(Reportage Phil Stewart and Idrees Ali; version française Camille Raynaud)

7 commentaires

  • 25 août09:18

    M8241755, vous suggérez que des saboteurs peuvent s'infiltrer en plein moscou pour placer leurs bombes dans un avion particulièrement surveillé... Ne pensez-vous pas que cela montre le niveau de déliquescence du pouvoir russe, qui en est déjà réduit à implorer la corée du nord et l'iran pour avoir des armes ?


Signaler le commentaire

Fermer