Yahoo publie un chiffre d'affaires moins dégradé qu'attendu

le
0
    19 avril (Reuters) - Yahoo  YHOO.O  a publié mardi un 
chiffre d'affaires trimestriel légèrement supérieur aux attentes 
mais en baisse de plus de 11%, une chute qui illustre les 
difficultés du groupe à trouver des relais de croissance pour 
ses activités de recherche et de publicité ciblée, dont il 
prévoit de se séparer.  
    L'action Yahoo gagnait près de 1% dans les transactions hors 
séance à 36,66 dollars, dans des volumes peu nourris.  
    Le chiffre total du premier trimestre, à 1,09 milliard de 
dollars (960 millions d'euros), est en repli de 11,3%. Il accuse 
sa première baisse après quatre trimestres consécutifs de 
croissance.  
    Les analystes financiers tablaient en moyenne sur un chiffre 
d'affaires de 1,08 milliard pour les trois premiers mois de 
l'année selon Thomson Reuters I/B/E/S. 
    Une fois déduites les commissions reversées à des sites 
partenaires, le CA revenant à Yahoo ressort à 859,4 millions de 
dollars, contre 1,04 milliard un an plus tôt.  
    Le chiffre d'affaires avait culminé en 2008 et si Yahoo 
possède toujours l'une des adresses internet les plus visitées 
au monde, il est incapable depuis des années de tenir tête à 
Google  GOOGL.O  et Facebook  FB.O  sur le marché publicitaire.  
    Sous pression d'actionnaires activistes, le groupe a mis en 
vente son coeur de métier en février, après avoir renoncé à 
scinder sa participation dans le géant chinois du commerce en 
ligne Alibaba  BABA.N . Il n'a pas exclu de scinder les 
activités mises en vente.  
    Les premières offres d'achats des repreneurs potentiels 
devaient lui parvenir au plus tard lundi, selon plusieurs 
médias. L'opérateur de télécommunications Verizon  VZ.N  est 
donné favori mais l'éditeur du quotidien britannique Daily Mail 
est également sur les rangs.  
    "Nous restons concentrés sur le processus d'alternatives 
stratégiques, qui est une priorité", a déclaré Yahoo dans son 
communiqué de résultats mardi, sans plus de précision.  
    Le trimestre janvier-mars se solde par une perte nette part 
du groupe de 99,2 millions de dollars, soit 10 cents par action, 
contre un bénéfice de 21,2 millions (deux cents par action) un 
an plus tôt.  
    En données ajustées, la société affiche toutefois un 
bénéfice par action de huit cents. Sur cette base, les analystes 
attendaient un bénéfice de sept cents par titre.  
     
 
 (Anya George Tharakan; Marc Angrand pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant