USA-Les commandes de biens durables ont été faibles en juin

le
0
    WASHINGTON, 27 juillet (Reuters) - Les commandes nouvelles 
de biens d'équipement manufacturés ont augmenté modérément en 
juin aux Etats-Unuis mais une demande atone de machines et 
autres matériels laisse penser que les dépenses des entreprises 
vont rester faibles pendant encore un bon moment. 
    Le département du Commerce a annoncé mercredi que les 
commandes de biens d'équipements civils hors aéronautique (dits 
"core"), considérées comme un bon étalon des plans 
d'investissement des entreprises, avaient augmenté de 0,2% en 
juin, après une baisse de 0,5% (0,4% en première estimation) en 
mai. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient une 
hausse de 0,3% en juin. 
    Les commandes globales de biens durables, des biens dont la 
durée de vie doit être de trois ans au moins, ont chuté de 4% le 
mois dernier, un recul sans précédent depuis août 2014, après 
une contraction de 2,8% (2,3% en première estimation) en mai. 
    Les dépenses des entreprises se tassent depuis la fin 2015, 
en raison notamment de la chute des cours pétroliers. Les 
incertitudes concernant la demande mondiale et les 
présidentielles de novembre prochain aux Etats-Unis ne poussent 
pas non plus les entreprises à investir. 
    Cet élément, parmi d'autres, pourrait pousser la Réserve 
fédérale à observer le statu quo aujourd'hui, au terme de sa 
réunion de politique monétaire, disent les économistes. 
    Les expéditions de biens d'équipement "core", référence pour 
le calcul de la composante investissement productif du PIB, ont 
diminué de 0,4% en juin après un recul de 0,5% en mai, ce qui 
laisse supposer que les investissements des entreprises ont sans 
doute baissé au deuxième trimestre. 
    Les commandes de matériels de transport ont chuté de 10,5% 
le mois dernier, avec une chute de 58,8% des commandes dans 
l'aéronautique, tandis que les commandes dans l'automobile ont 
progressé de 2,6%. 
     
    Tableau:   
    Les indicateurs américains en temps réel  ECONUS  
     
     
 
 (Lucia Mutikani, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant