Stress tests : tensions sur 11 banques européennes

le
9

Onze banques européennes pourraient ne pas passer les stress tests selon une rumeur venue de l'agence EFE. La BCE parle de "spéculations" infondées.
Onze banques européennes pourraient ne pas passer les stress tests selon une rumeur venue de l'agence EFE. La BCE parle de "spéculations" infondées.

Mercredi, l'agence de presse EFE a rapporté que les stress tests bancaires seraient négatifs pour 11 banques européennes. Une information démentie par l'une des banques concernées. La BCE s'est exprimée pour tenter de limiter les spéculations avant la publication des résultats.

Les stress tests bancaires pourraient apporter de mauvaises surprises. Ce matin, les rumeurs allaient bon train sur onze banques qui, selon EFE, devraient être « recalées » sur 123 banques testées. Les résultats des tests effectués par la BCE et l'Autorité bancaire européenne (ABE) seront publiés dimanche en fin de matinée.

Rumeurs infondées ?

Parmi les banques désignées par EFE se trouvent trois banques italiennes (Banco Popolare, Monte dei Paschi di Siena et Banca Popolare di Milano), trois banques grecques (Alpha Bank, Piraeus Bank et Eurobank), deux banques autrichiennes (Erste Bank et une non précisée), Dexia en Belgique, Millenium BCP au Portugal et à une banque non précisée à Chypre.

Erste Bank a rapidement réagi pour démentir la rumeur à son sujet. D'autres voix se sont élevées pour souligner le manque de fondement de cette information. La présence de Dexia dans la liste semble surprenante alors le groupe est en grande partie démantelé et que son action en bourse ne cote plus que quelques centimes. Difficile par ailleurs de prendre au sérieux cette rumeur alors que deux des onze banques ne sont pas clairement désignées.

La BCE, cherchant à calmer toute anticipation des marchés, a précisé que les résultats de ces tests n'ont pas encore été transmis aux 123 banques et que toute information actuelle relève de la spéculation. Néanmoins, les banques doivent déjà savoir, d'après l'état de leurs comptes prévisionnels, si elles sont en mesure de répondre aux critères fixés.

Goldman Sachs prévoyait déjà neuf « recalages »

Fin septembre, Goldman Sachs s'était déjà exprimé sur ses attentes aux stress tests européens et avait souligné la fragilité de neuf banques européennes. Les banques italiennes étaient particulièrement visées, et le nom de Monte dei Paschi di Siena était déjà cité. Les inquiétudes sur Unicredit, quant à elles, ne se retrouvent pas dans cette nouvelle rumeur.

Xavier Bargue

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ESCADE le mercredi 22 oct 2014 à 19:05

    Prochain stress test : Référendum sur le « Gold Initiative », le 30 novembre 2014. Le 30 novembre, les Suisses voteront sur : 1. Le rapatriement de leur or détenu à l’étranger. 2. L'obligation pour la Banque Nationale Suisse de détenir 20% de ses actifs en or physique. 3. L'interdiction de toutes ventes futures d’or.

  • stricot le mercredi 22 oct 2014 à 18:14

    (et je peux étayer mon propos avec les limites des modèles utilisés aujourd'hui pour estimer les RWAs, expected max loss, probabilité de default etc... avec proba de 95% ou 99% selon les approches)

  • marc-hen le mercredi 22 oct 2014 à 18:12

    On nous informe qu'une banque va mal que quand elle est en faillite, sinon ce sont des "rumeurs infondées"

  • stricot le mercredi 22 oct 2014 à 18:06

    Les stress tests sont quelque chose du passé. Les vrais risques systémiques ajh sont représentés par les régulateurs eux-mêmes et administrations fiscales / juridiques (cf. amendes à venir sur les FX, les transactions en USd de BNPP avec des pays sous embargo US...)

  • r.espic le mercredi 22 oct 2014 à 18:04

    Au fait, GS ne dit jamais la vérité.

  • stricot le mercredi 22 oct 2014 à 18:04

    D'un autre côté ya pas de nom ou de logo apparaissant, donc seuls les connaisseurs peuvent s'offusquer...

  • khmane08 le mercredi 22 oct 2014 à 18:03

    Goldman Sachs juste elle pour donner son avis, ils manquent surtout pas d'air

  • r.espic le mercredi 22 oct 2014 à 18:03

    Heureusement que nous avons encore l'américain GS pour nous dire la vérité. Vous n'en avez pas marre de GS. Qu'ils restent chez eux.

  • ye1234 le mercredi 22 oct 2014 à 17:56

    Pourquoi toujours cette même banque en photo ?C'est du harcelement ou de la pub déguisée ? Dans les deux cas, les journalistes feraient bien de diversifier