Soitec : -50% en Bourse, le CAC PME perd 3,5%

le
7

L'action Soitec s'effondre en Bourse et entraîne le CAC PME dans le rouge vif.
L'action Soitec s'effondre en Bourse et entraîne le CAC PME dans le rouge vif.

Soitec, spécialiste français du silicium sur isolants et du photovoltaïque, connaissait un effondrement spectaculaire en Bourse lundi à cause de l'annulation d'un contrat dans le solaire. L'action entraîne dans sa chute le CAC PME qui perdait 3,50% en matinée.

Les valeurs moyennes sont toujours plus volatiles que les grandes capitalisations. La chute de Soitec d'environ 50% lundi reste néanmoins un événement rare pour les marchés.

Soitec : la défiance des investisseurs

A l'origine de cette baisse (-53% à 12h) : le blocage du projet de centrale solaire « Desert Green Solar Farm » en Californie. L'arrêt brutal de ce projet est lourd de conséquences pour Soitec, créant la défiance des investisseurs dès l'ouverture du marché lundi matin.

La direction du groupe a ainsi revu en forte baisse ses prévisions pour les années 2015 et 2016. Le Figaro expliquait ainsi dans la matinée : « Soitec ne recevra donc pas les commandes escomptées de ses système CPV (photovoltaïque à concentration), et les coûts liés à son usine américaine de production (65 millions d'euros en année pleine) vont devoir être absorbés par d'autres moyens, inexistants à l'heure actuelle ».

Aggravation des difficultés

Le groupe a ainsi précisé qu'il envisageait de « redimensionner immédiatement les ressources de son usine de San Diego et mettre en œuvre le programme de réductions de coûts qui en résulte ». La promesse de réduction des pertes opérationnelles ne pourra donc pas être tenue. L'annonce a été très mal accueillie par les investisseurs alors que les perspectives du groupe s'assombrissent clairement à moyen terme.

Le Figaro estime qu'une nouvelle augmentation de capital est à envisager pour faire face aux difficultés qui attendent le groupe. Cette opération serait bien entendu dilutive pour les actionnaires actuels. Par ailleurs, ces difficultés ne sont pas nouvelles alors que Soitec avait déjà procédé à trois augmentations de capital au cours des quatre dernières années.

CAC PME rouge vif

La nervosité des investisseurs est ainsi toujours aussi présente sur les valeurs moyennes malgré le calme habituel de l'approche des fêtes.

Alors que le CAC40 accentuait lundi son rebond de la semaine précédente, le CAC PME faisait grise mine au même moment. Fortement pénalisé par l'effondrement de Soitec, l'indice des Petites et moyennes entreprises perdait environ 3,50% quand le CAC40 gagnait environ 1% à 12h.

L'indice était d'autant plus pénalisé que Soitec n'était pas la seule valeur à connaître des variations extrêmes lundi matin. Neovax (biotech de l'Alternext) connaissait une forte chute de son cours en matinée, perdant jusqu'à 20% peu avant 11h.

X.B.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2526332 le lundi 22 déc 2014 à 17:23

    quel bol, j'ai vendu mes actions soitec la semaine derniere

  • supersum le lundi 22 déc 2014 à 17:10

    A part ça faudrait investir dans les entreprises de Macon

  • gesus le lundi 22 déc 2014 à 12:58

    la BPI et la CDC ? ils deviennet quoi dans la débacle??

  • Alex282 le lundi 22 déc 2014 à 12:57

    Soitec il est craindre que ce n'est pas fini, je la vois bien à 0,47€ !!

  • Cambio17 le lundi 22 déc 2014 à 12:49

    La Ruine...

  • murashig le lundi 22 déc 2014 à 12:30

    Parfaite illustration de la guerre economique totale qui fait rage... curieux des positions a decouvert en putt prises ces derniers jours... curieux egalement de la probable absorbsion de Soitec avec son portefeuille de brevets dans les prochains mois... innocent tout cela , vraiment ?

  • M9390997 le lundi 22 déc 2014 à 12:26

    Faut de débarrasser du solaire !