Sensorion annonce des résultats positifs d’un essai préclinique dans le recouvrement de l’audition suite à un traumatisme acoustique

le
0
Ces données permettent d’envisager le lancement d’une étude clinique dans cette nouvelle indication
Soumission d’un abstract pour la conférence Neuroscience 2015

Pierre Attali, Directeur médical de Sensorion, commente : « Cet essai préclinique a démontré l’efficacité de notre traitement chez des animaux dans le contexte d’un traumatisme reproduisant la situation clinique observée chez l’homme, en conduisant à une nette amélioration, voire la normalisation de la fonction auditive. Les résultats obtenus sont très prometteurs puisqu’ils permettent d’envisager la conduite des essais cliniques chez l’homme. De plus, conformément à notre stratégie, ce traitement pourra être administré par voie orale et non par injection transtympanique invasive ce qui nous différencie fortement des quelques acteurs pionniers du secteur de l’oreille interne. »

Laurent Nguyen, Directeur général de Sensorion, conclut : « Ces nouvelles données, obtenues seulement quelques semaines après notre introduction en bourse, démontrent la capacité de notre plateforme de screening à identifier rapidement de nouvelles indications pour de nouvelles molécules ou des molécules dé-risquées dans l’oreille interne. Cette nouvelle indication - la perte auditive sévère - va nous permettre d’élargir notre accès au marché des pathologies de l’oreille interne. »

Pour recevoir toute l'information financière de Sensorion en temps réel, faites-en la demande par mail à sensorion@newcap.fr. Votre inscription sera immédiate.

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant