Saint-Gobain évoque un possible plan de relance post-Brexit

le
0
SAINT-GOBAIN SOUHAITE RELANCER LA CONSTRUCTION EN GRANDE-BRETAGNE
SAINT-GOBAIN SOUHAITE RELANCER LA CONSTRUCTION EN GRANDE-BRETAGNE

PARIS (Reuters) - Saint-Gobain a évoqué jeudi l'hypothèse d'un plan de relance pour soutenir le secteur de la construction au Royaume-Uni si la perspective du Brexit entraîne une baisse d'activité dans le BTP outre-Manche.

"Il est possible qu'on ait une certaine contraction (...) mais il est beaucoup trop tôt pour en parler parce qu'il est aussi possible que le gouvernement anglais fasse un plan de relance à l'automne et qu'on n'ait pas de baisse d'activité", a déclaré Pierre-André de Chalendar, PDG du numéro un mondial de la production, transformation et distribution de matériaux de construction.

"On en a parlé mais je n'ai pas d'information là-dessus", a-t-il ajouté au cours d'une téléconférence de presse.

Saint-Gobain réalise environ 11% de son chiffre d'affaires au Royaume-Uni, surtout dans la distribution de produits pour le bâtiment et la production de plaques de plâtre grâce à sa filiale British Plaster Board (BPB) rachetée en 2005 et qui reste la plus grosse acquisition de l'histoire du groupe.

Au premier semestre, le chiffre d'affaires de Saint-Gobain est ressorti à 19,5 milliards d'euros.

En cas de contraction du secteur de la construction en Grande-Bretagne, Pierre-André de Chalendar estime qu'elle ne devrait pas être aussi grave qu'en 2008 et qu'elle pourrait toucher davantage la capitale Londres que le reste du pays.

Et si l'essentiel des activités britanniques du groupe est lié au marché local, les matériaux de performance exportés pour le secteur industriel devraient au contraire bénéficier d'une accélération de leur croissance, la baisse de la livre sterling qui a accompagné le référendum du 23 juin améliorant la compétitivité de ces produits.

(Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant