Bouygues : l'action au plus-haut sur cinq ans

le , mis à jour le
0
Colas, la filiale routière de Bouygues, est traditionnellement déficitaire sur la période de janvier à mars.(©Bouygues)
Colas, la filiale routière de Bouygues, est traditionnellement déficitaire sur la période de janvier à mars.(©Bouygues)

Mais les performances de janvier à mars ne sont pas représentatives de l’année : Colas, la filiale routière de Bouygues, est traditionnellement déficitaire sur la période. Le point positif de cette publication réside dans la dynamique commerciale des principaux métiers du conglomérat.

Le carnet de commandes des activités de construction a atteint le niveau très élevé de 30,1 milliards d’euros à fin mars, en hausse de 5% sur un an. L’essor à l’international compense la faiblesse du marché français. De son côté, Bouygues Telecom a continué à capter de nouveaux clients : 152 000 pour le mobile et 96 000 pour le haut débit fixe. L’objectif pour la filiale télécoms demeure une stabilité de son excédent brut d’exploitation (Ebitda) cette année.

Bloc "A lire aussi"

Il n’y a pas assez de catalyseurs pour repasser à l’achat. En hausse de 26% depuis le début de l’année, le titre s’est déjà bien repris. Il évolue à une encablure de son plus-haut sur cinq ans, à 39,24 euros le 27 avril dernier. La capitalisation boursière (12,8 milliards d’euros) dépasse nettement la valeur des fonds propres de Bouy­gues (9,3 milliards fin mars).

De plus, la perspective d’une cession de Bouygues Telecom n’apparaît plus tellement d’actualité. Enfin, l’offre publique de rachat d’actions (Opra) que lancera Alstom (dont Bouygues

Lire la suite sur le revenu.com


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant