Amundi enrichit sa gamme de FIP

le
0

(NEWSManagers.com) - Amundi Private Equity Funds a annoncé le lancement du " FIP Amundi France Développement 2015" , un nouveau fonds d'investissement de proximité (FIP). Ce véhicule d'investissement, de la catégorie FCPR (fonds communs de placement à risque), a pour objectif de financer des PME des régions Ile-de-France, Bourgogne, Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA). Ce nouveau produit est destiné à une clientèle patrimoniale et banque privée imposée à l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et/ou à l'impôt sur le revenu (IR). Il permet surtout " de financer l'économie locale sur un territoire déterminé (4 régions limitrophes) tout en bénéficiant d'un avantage fiscal immédiat sous conditions*" , note Amundi dans un communiqué.

FIP Amundi France Développement 2015 investit 80% minimum de son portefeuille dans des entreprises non cotées exerçant leur activité principale ou ayant leur siège social situé dans l'une des 4 régions limitrophes: Ile-de-France, Bourgogne, Rhône-Alpes et PACA. " Les investissements couvriront des secteurs diversifiés tels que les services à la personne, aux collectivités et aux entreprises, l'informatique, les sciences de la vie, la chimie, l'environnement, l'énergie, l'agroalimentaire et l'économie numérique.

Le solde du portefeuille sera constitué à hauteur de 20% maximum d'actions, cotées ou non, et de produits de taux au travers de titres négociés en direct ou d'OPCVM.

Ce FIP a une durée maximale de 10 ans (8 ans, prorogeable deux fois un an sur décision de la société de gestion), durée au terme de laquelle les participations des entreprises sont vendues.

FIP Amundi France Développement 2015 est ouvert à commercialisation jusqu'au 15 juin 2015 pour les souscripteurs ISF (part A1) et jusqu'au 31 décembre 2015 (part A2) pour les souscripteurs IR, dans les caisses régionales du Crédit Agricole qui proposent l'offre, précise Amundi.

*La loi de finances impose une durée minimum de détention de 5 ans pour bénéficier de l'avantage fiscal selon le régime fiscal du souscripteur. Aucun rachat n'est possible avant la liquidation du fonds, sauf en cas de force majeur (frais de sortie 0%) et selon la situation individuelle du souscripteur.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant