1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Veuf ou veuve avant 55 ans: une allocation spécifique existe
Dernière mise à jour le : 24/09/2019

Phovoir/Shutterstock / Phovoir

En tant que veuf ou veuve, vous pouvez recevoir une allocation spécifique appelée « allocation veuvage » dans l'attente de percevoir une pension de réversion. Cette allocation est versée sous certaines conditions liées entre autre à votre âge et à vos ressources financières. Le versement de l'allocation veuvage est limité dans le temps.

Allocation veuvage: les conditions à respecter

Pour recevoir l'allocation veuvage, plusieurs conditions sont à respecter:

  • Votre époux/épouse décédé (partenaires «pacsés» ou concubins ne sont pas concernés) doit avoir cotisé à l'assurance vieillesse au moins trois mois, continus ou non, au cours de l'année précédant le décès.
  • Vous devez avoir moins de 55 ans au moment du décès de votre époux/épouse.
  • Vous devez résider en France. Toutefois, si vous êtes de nationalité étrangère, vous pouvez habiter dans un autre pays que la France, seulement si ce pays a signé une convention de Sécurité Sociale avec l'Hexagone.
  • Vous ne pouvez pas vivre en couple (remariage, concubinage, PACS) ou être divorcé de votre époux/épouse décédé.
  • Depuis le 1er janvier 2019, vos ressources des trois mois civils avant votre demande doivent être inférieures à 2.312,45 €, soit moins de 770,82 € par mois. Toutes les ressources sont prises en compte (y compris les produits d'épargne), à l'exception des prestations familiales, des primes d'activités, du Revenu de Solidarité Active (RSA), de l'Allocation aux Adultes Handicapés (AAHJ), de l'Allocation Supplémentaire d'Invalidité (ASI), de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) et de la retraite du combattant.

A savoir

Si vous avez plus de 55 ans au décès de votre époux/épouse, vous ne pouvez pas recevoir l'allocation veuvage. Cependant, vous avez sans doute droit à une pension de réversion.

Se renseigner et recevoir l'allocation veuvage

Pour savoir si vous pouvez recevoir l'allocation veuvage, vous pouvez vous renseigner auprès de l'Assurance retraite (Caisse nationale d'assurance vieillesse), de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) ou de votre caisse de retraite spécifique, selon le régime dont vous dépendez.

Si vous dépendez de l'Assurance retraite, la demande d'allocation veuvage peut être effectuée ici. Si vous dépendez de la Mutualité Sociale Agricole, la demande d'allocation veuvage peut être effectuée ici . Vous devez joindre à votre demande plusieurs justificatifs (certificat de décès, derniers bulletins de salaire, RIB...).

Le montant et le versement de l'allocation veuvage

Le point de départ pour la prise en compte de l'allocation veuvage dépend de la date à laquelle vous en faites la demande:

  • Si votre demande a été faite dans les 12 mois suivant le décès, le point de départ est fixé au premier jour du mois au cours duquel s'est produit le décès.
  • Si votre demande a été faite au-delà des 12 mois suivant le décès, le point de départ est fixé au premier jour du mois de votre demande.

A noter

Votre demande doit être adressée dans les deux ans après le premier jour du mois du décès de votre époux/épouse.

Depuis le 1er janvier 2019, le montant de l'allocation veuvage est fixé à 616,65 € par mois. Elle est versée chaque mois. Ce montant peut être réduit en fonction de vos ressources. Il en est de même si vous suivez une formation rémunérée ou si vous avez repris une activité professionnelle.

L'allocation veuvage est théoriquement versée tant que vous remplissez ses conditions, au maximum pendant deux ans (ou jusqu'à vos 55 ans si vous avez 50 ans à la date du décès de votre époux/épouse).

L'allocation veuvage est une aide financière mensuelle versée au conjoint survivant d'un salarié lorsqu'il ne peut pas prétendre à la pension de réversion. Cette allocation est versée de manière temporaire, sous condition d'âge (moins de 55 ans) et de ressources.

Calculez le montant votre salaire net

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer