1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cinq questions sur la retraite progressive
Dernière mise à jour le : 27/06/2019

fizkes/Shutterstock / fizkes

En fin de carrière, il est possible de réduire son temps de travail et de commencer à toucher une pension de retraite. Toutefois, ce dispositif de retraite progressive est encore méconnu. Pour les salariés en ayant entendu parler, il suscite beaucoup de questions. Voici les réponses aux interrogations les plus courantes.

Est-il obligatoire de travailler à temps partiel pour bénéficier d'une retraite progressive?

Oui, car le dispositif de départ en retraite progressive n'est pas compatible avec un emploi à temps plein. Toutefois, vous disposez d'une certaine latitude puisque votre activité à temps partiel doit se situer entre 20 % et 80 % d'un temps plein. Que vous souhaitiez fortement réduire votre activité ou simplement l'alléger, sans subir une trop forte baisse de revenus, la retraite progressive peut donc constituer une piste intéressante.

Quels sont les avantages de la retraite progressive?

Le premier avantage est d'alléger son temps de travail sans subir une importante baisse de revenus, et ce dès 60 ans. Ainsi, si vous obtenez un temps partiel à 60 %, vous ne touchez plus que 60 % de votre salaire. Toutefois, grâce à la retraite progressive, vous percevez également 40 % (100 - 60) de votre pension de retraite. Il s'agit de la règle de la proportionnalité. Le second avantage est que la retraite progressive permet de continuer à cotiser à la retraite puisque vous restez actif. De fait, si par exemple vous travaillez à temps partiel au-delà de l'âge légal de la retraite (62 ans) alors que vous disposez déjà du nombre de trimestres requis pour le taux plein, vous bénéficiez d'une surcote. Votre future pension de retraite sera majorée de 1,25 % pour chaque trimestre supplémentaire cotisé.

La retraite progressive fonctionne-t-elle aussi pour les régimes complémentaires?

Le dispositif de la retraite progressive fonctionne de la même manière pour le régime de base et le régime complémentaire. En revanche, deux demandes distinctes doivent être réalisées. Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2019, un système de bonus-malus est entré en vigueur: les salariés prenant leur retraite à l'âge du taux plein sont susceptibles de voir leur pension de retraite complémentaire minorée de 10 % pendant trois ans. Grâce à la retraite progressive, vous pouvez échapper à ce malus puisque vous continuez à cotiser.

Mon employeur est-il obligé d'accepter ma demande de temps partiel?

Non, votre employeur est libre de refuser votre demande de temps partiel, sauf si un accord collectif a été préalablement conclu en ce sens (aménagement de fin de carrière). En outre, il peut déterminer le volume d'heures travaillées ainsi que sa répartition sur la semaine.

La retraite progressive est-elle possible pour les travailleurs non salariés?

Tout actif souhaitant bénéficier de la retraite progressive doit réduire son activité. Néanmoins, pour un commerçant ou un artisan, il est difficile de comptabiliser la diminution des heures travaillées. Dès lors, pour les travailleurs non salariés (TNS), ce n'est pas le temps de travail mais le revenu qui est pris pour référence. Concrètement, un TNS devra afficher une baisse de son revenu comprise 20 % et 80 % pour être éligible au départ à la retraite progressive.

La retraite progressive s'adresse aux salariés du privé comme aux travailleurs indépendants. Elle permet de réduire votre activité, de percevoir une pension de retraite et de continuer à cotiser pour cette dernière.

Retraite

Retrouvez le simulateur de retraite Boursorama, l'outil parfait pour la simulation et le calcul de votre retraite.

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer