Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

SCI : Gérant ou associés ne peuvent pas mettre en péril leur société en hypothéquant un bien
Boursorama avec Newsgene15/01/2021 à 10:01

SCI : Gérant ou associés ne peuvent pas mettre en péril leur société en hypothéquant un bien

SCI : Gérant ou associés ne peuvent pas mettre en péril leur société en hypothéquant un bien

Une SCI familiale a récemment soumis un problème à la Cour de cassation. Afin de garantir une dette professionnelle, un de ses membres a voulu accorder une hypothèque sur un immeuble de la SCI à son créancier. La Cour a considéré que cela mettrait en péril la SCI si ledit immeuble était vendu. Les juges ont donc indiqué que cette constitution de garantie était nulle.

Il n'est pas possible d'utiliser un bien appartenant à une société civile immobilière pour garantir une dette personnelle du gérant ou d'un associé si elle met en péril cette SCI. Que les associés soient d'accord et que l'acte soit conforme aux statuts ne change rien à l'interdiction, a récemment précisé la Cour de cassation*.

Le membre d'une SCI voulait hypothéquer un immeuble

Un problème concernant une SCI familiale lui a été soumis. L'un des membres ayant une dette professionnelle importante avait décidé de donner comme garantie de paiement à son créancier un immeuble qui appartenait à la SCI. Il avait accordé à son créancier une hypothèque sur l'immeuble de la SCI.

Mais des difficultés étaient apparues par la suite entre associés et un contestataire a obtenu l'annulation de cette décision. En effet, l'immeuble hypothéqué risque d'être vendu ce qui mettrait en péril l'existence même de la SCI, ont considéré les juges. Dans ce cas, ont-ils indiqué, cette constitution de garantie est nulle car contraire à l'intérêt de la SCI.

Un montage interdit

De plus, le risque de saisie qui pèserait sur l'immeuble hypothéqué mettrait aussi en péril les droits des créanciers de la SCI. Ces derniers pourraient alors voir disparaître leur garantie de remboursement, avait observé auparavant la cour d'appel.

En conclusion, non seulement la SCI ne tirerait aucun avantage de l'opération, mais de plus elle verrait son existence mise en péril. Le montage n'est donc pas permis. A moins que la SCI ne possède suffisamment de biens pour survivre si un bien hypothéqué devait être saisi.

*Cass. Com, 6.1.2021, X 19-15.299

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer