Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Rénovation énergétique : 750 000 logements aidés en 2021, trois fois plus qu’en 2020
information fournie par Boursorama avec Newsgene27/01/2022 à 16:37

Pour 2022, l'Anah compte bien dépasser le financement de 800 000 rénovations. (Pixabay / bluelightpictures)

Pour 2022, l'Anah compte bien dépasser le financement de 800 000 rénovations. (Pixabay / bluelightpictures)

L'aide à la rénovation énergétique est allée bon train en 2021. L’Agence nationale de l'habitat (Anah) a financé la rénovation de 750 000 logements, soit trois fois plus qu'un an auparavant. Cette progression est due au dispositif MaPrimeRénov'.

Les aides à la rénovation énergiques ont triplé en 2021 a annoncé l'Agence nationale de l'habitat (Anah). L'organisme public, qui aide aux travaux dans les logements privés, est parvenu à financer environ 750 000 rénovations l'an passé. C'est 150 000 de plus que l'objectif fixé en début d'année, rapporte Capital .

Cette large augmentation des aides tient à MaPrimeRénov'. Le dispositif renommé France Rénov' en début d'année a fait un bon conséquent. 644 000 aides ont été versées en 2021 contre 140 000 en 2020, l'année de sa création. Pour 2022, l'Anah compte bien dépasser le financement de 800 000 rénovations.

Conséquence de cet accroissement des aides à la rénovation énergétique, les dépenses de l'Anah ont mécaniquement augmenté. Elles sont passées de 1,42 milliard d’euros en 2020 à 3,11 milliards d’euros en 2021. 1,44 milliard a été dépensé au titre du plan de relance. Ces aides ont généré de l'activité pour les entreprises du bâtiment et les artisans, permettant de préserver près de 90 000 emplois. L’Anah estime à 8 milliards d'euros le montant total des travaux.

8 milliards de travaux et 90 000 emplois préservés

Le rôle de l'Anah est également de financer des travaux d'adaptation des logements au vieillissement, de lutte contre l'habitat indigne et d'intervention sur les copropriétés, pointent nos confrères. « 26 800 ménages en perte d’autonomie ont également été aidés pour adapter leur logement, 15 300 logements ont aussi été rénovés dans le cadre de la lutte contre l’habitat indigne » , précise la directrice générale de l'Anah, Valérie Mancret-Taylor.

Concernant le logement ancien, le gouvernement compte mettre en place une aide simplifiée, baptisée MaPrimeAdapt’. « En voie d’achèvement » selon Emmanuelle Wargon, la ministre du Logement, cette aide permettrait de financer des adaptations du logement au vieillissement.

0 commentaire

Annonces immobilières