Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Monnaie : le billet de 500 euros ne sera plus imprimé en 2019 et est voué à disparaître
information fournie par Boursorama avec Newsgene31/12/2018 à 12:58

(Pixabay)

(Pixabay)

Les billets de 500 euros ne seront plus imprimés à partir de la fin du mois de janvier 2019. Un délai supplémentaire de trois mois a été accordé aux banques centrales allemande et autrichienne. Les coupures violettes vont donc progressivement disparaître.

Les banques centrales de la zone euro vont cesser de produire des billets de 500 euros en 2019. Le 27 janvier prochain, 17 des 19 établissements européens arrêteront d’imprimer les coupures violettes. La fabrication continuera jusqu’au 26 avril 2019 en Allemagne et en Autriche, indique la Banque centrale européenne sur son site.

Un délai supplémentaire pour l'Allemagne et l'Autriche

Dans ces deux pays, les règlements en argent liquide sont encore très répandus. Y compris pour de gros achats comme les voitures ou les appareils électroniques, précise La Voix du Nord. Les autorités européennes ont donc accordé un délai supplémentaire aux banques centrales de ces deux nations « afin d’assurer une transition en douceur et pour des raisons logistiques ».

L'arrêt de l'impression ne marque cependant pas la fin de la circulation des billets de 500 euros. Les Européens peuvent continuer à « les dépenser et à les conserver », assure la Banque centrale européenne. A l’instar des autres billets en euros, ces grosses coupures « conserveront toujours leur valeur et peuvent à tout moment être échangées dans une banque centrale nationale d’un pays de la zone euro ».

Une disparition progressive

Reste que la fin de la production va progressivement faire diminuer le nombre de billets violets en circulation. Un phénomène qui ne devrait pas bouleverser les habitudes de paiement des Européens, tant les règlements dématérialisés se sont imposés.

Cette tendance devrait d'ailleurs se renforcer à l'avenir, avec le développement du paiement sans contact ou encore l'avènement de technologies basées sur l’intelligence artificielle.

3 commentaires

  • 02 janvier13:44

    Normal, c'était inutile dans la plupart des pays mais également celui le plus falsifié et utilisé pour rémunérer le travail non déclaré. Synthèse de tous les avantages du billet de 500 € :)


Annonces immobilières