Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Le niveau de confiance des Français envers le système bancaire progresse
information fournie par Mingzi22/09/2021 à 14:18

le FGDR a pour objectif protéger et d'indemniser les clients en cas de défaillance de leur établissement bancaire (Crédit photo: 123RF)

le FGDR a pour objectif protéger et d'indemniser les clients en cas de défaillance de leur établissement bancaire (Crédit photo: 123RF)

Le rôle du fonds de garantie des dépôts et de résolution (FGDR) est d'indemniser les clients en cas de défaillance de leur établissement bancaire. Le FGDR a mesuré auprès des Français, leur connaissance des montants couverts et leur confiance dans le système bancaire.

Qu'est-ce que le FGDR (fonds de garantie des dépôts et de résolution) ?

Créé en 1999, le FGDR (fonds de garantie des dépôts et de résolution) est chargé d'une mission d'intérêt général. Il a pour objectif protéger et d'indemniser les clients en cas de défaillance de leur établissement bancaire ou prestataire de services d'investissements. Il couvre 453 établissements bancaires et financiers et gère trois mécanismes : la garantie des dépôts, la garantie des titres et la garantie des cautions.

En cas de défaillance de sa banque, un client peut demander au FGDR une indemnisation qui peut aller jusqu'à :

  • 100.000 euros par établissement pour le total de ses comptes courants, livrets et plans d'épargne
  • 100.000 euros par établissement pour le total de ses livrets A, LDDS et LEP
  • 70.000 euros par établissement pour les titres

L'objectif poursuivi est de gagner la confiance des Français et ainsi préserver ainsi la stabilité du système financier.

Plus de la moitié des Français connait la garantie des dépôts

Le FGDR a mesuré pour la sixième année consécutive sa notoriété auprès des Français, leur connaissance des produits, des montants couverts et du délai d'indemnisation.

Les résultats de ce baromètre réalisé par Harris Interactive montrent un niveau de confiance envers le secteur bancaire qui reste élevé et une progression de la notoriété du FGDR et de la garantie des dépôts.

Ainsi, la garantie des dépôts est connue de 53 % des Français et 61 % d'entre eux savent que leurs comptes courants sont couverts, les autres produits couverts (comptes et plans d'épargne sur livret ou livrets jeunes) étant moins cités.

Environ un quart des Français connait le montant maximal d'indemnisation de 100.000 euros par client et par banque, mais seulement 9 % savent que le délai d'indemnisation en cas de faillite bancaire est de 7 jours ouvrables.

Si son rôle précis reste encore peu connu, la moitié des Français disent connaître le FGDR (+ 23 points par rapport à 2016) et le qualifient de rassurant à 80 %, fiable à 80 %, et solide à 78 %.

Le niveau de confiance des Français envers de système bancaire est élevé

Malgré la crise sanitaire et le contexte économique incertain, les indicateurs de confiance envers le secteur bancaire sont en progression continue depuis 2016. Ainsi, 67 % des Français déclarent avoir confiance dans le système bancaire (+ 18 points par rapport à 2016), 68 % se disent confiants lorsqu'ils confient leur argent à une banque (+ 9 points sur 5 ans) et 55 % disent savoir ne pas perdre tout leur argent en cas de faillite de leur banque (+ 15 points sur 5 ans).

« Les résultats du baromètre 2021, dans une période toujours marquée par la pandémie, soulignent que la confiance des Français envers notre système bancaire continue de progresser. Cette confiance honore le secteur comme ses autorités de régulation, en même temps qu'elle invite le FGDR à redoubler d'efforts au service de sa mission : protéger les clients des banques et les en informer, afin de contribuer toujours davantage à la stabilité du système bancaire français » explique Thierry Dissaux, Président du directoire du FGDR.

5 commentaires

  • 22 septembre15:04

    La confiance croît proportionnellement aux frais bancaires.


Annonces immobilières