Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'immobilier de bureau, durement touché par la crise, est au plus bas depuis 2002
Boursorama avec Newsgene23/10/2020 à 16:01

Le secteur de l'immobilier d'entreprise travers une crise historique en France (illustration). (Pixabay / Free-Photos)

Le secteur de l'immobilier d'entreprise travers une crise historique en France (illustration). (Pixabay / Free-Photos)

Le secteur de l'immobilier d'entreprise devrait terminer l'année 2020 au plus bas depuis 2002 et connaître la deuxième plus mauvaise année de son histoire. La crise économique et sanitaire liée au Covid-19 explique cette chute historique. Inquiets pour l'avenir de leurs activités, les décideurs ont mis leurs opérations immobilières en attente.

La crise sanitaire et financière liée au coronavirus a frappé de plein fouet l'immobilier d'entreprise. En Ile-de-France, ce secteur pourrait cette année se retrouver à son plus bas niveau depuis 2002, année au cours de laquelle le marché avait enregistré les pires performances de son histoire. Dans une étude publiée le 15 octobre et relayée par France Info, le cabinet spécialisé en immobilier de bureau Knight Franck pointe notamment du doigt les incertitudes liées au contexte et à la crise sanitaire.

Priorité à la gestion de la crise

Les sociétés qui envisageaient un déménagement ou un agrandissement sont nombreuses à avoir mis leurs projets de côté en attendant d'avoir une vision plus claire du futur de leur activité.

Les entreprises sont aussi préoccupées par l'application au quotidien des mesures sanitaires et par l'obligation de s'adapter pour rester à flot économiquement. Il leur est alors difficile de se concentrer sur le développement d'un éventuel projet immobilier, surtout si ce dernier est d'une ampleur importante.

L'impact du télétravail

Le rapport de Knight Franck indique d'ailleurs que les locaux de grandes surfaces sont particulièrement concernés par la chute d'activité. Les décideurs doivent aussi s'adapter à de nouvelles tendances liées à la crise, en laissant notamment une plus grande place au télétravail.

L'épidémie de Covid-19 a en effet rendu cette question encore plus centrale. Le gouvernement préconise deux ou trois jours de télétravail par semaine pour limiter la circulation du coronavirus. Avant de trouver des accords clairs et durables sur ce sujet, les entreprises hésitent à débuter des opérations immobilières.

Les déménagements ou réaménagements ne sont donc plus à l'ordre du jour. L'enjeu est crucial pour le secteur. Aujourd'hui, l'immobilier représente le deuxième poste de dépenses des sociétés, derrière les rémunérations des salariés. Une entreprise installée à Paris y consacre par exemple 18 000 euros par an et par collaborateur titulaire d'un poste fixe.   

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • pallach
    25 octobre20:37

    C'est marrant de voir toutes ces pubs pour les SCPI au moment où l'immobilier de bureau chute ! ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer