Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'encadrement des loyers fait un nouveau flop
Le Figaro24/11/2020 à 15:31

Le dispositif n'a pas séduit beaucoup de nouvelles villes. (Crédits photo : Adobe Stock -  )

Le dispositif n'a pas séduit beaucoup de nouvelles villes. (Crédits photo : Adobe Stock - )

Le dispositif, qui n'a pas totalement prouvé son efficacité à Paris, a séduit moins de villes que ce que le gouvernement espérait.

Pour l'encadrement des loyers, les candidats ont rendu leur copie. Et force est de constater que le dispositif expérimenté jusqu'en 2023 et en place à Paris depuis près d'un an et demi et à Lille depuis mars dernier, n'a pas séduit beaucoup de nouvelles villes.

Seulement quatre métropoles, dont trois du top 10 des villes les plus peuplées de France, ont déposé leur dossier, selon la liste définitive publiée ce mardi par le gouvernement. Il s'agit de Bordeaux, Lyon (Villeurbanne compris), Grenoble et Montpellier. «La demande d'encadrement des loyers est le résultat d'absence d'aménagement du territoire, d'une construction en panne et d'absence de pensée fiscale pour aider les bailleurs en maîtrisant les loyers», décrypte Henry Buzy-Cazaux, président de l'Institut de management des services immobiliers.

En Ile-de-France, plusieurs intercommunalités ont également fait acte de candidature: Plaine Commune (9 villes), «en passe d'être validé», mais aussi 11 communes (sur 24) de Grand Orly Seine Bièvre, ainsi que Grigny (91). En revanche, les métropoles de Marseille et de Strasbourg, un temps candidates, ont finalement abandonné le projet estimant que les loyers ne flambent pas. Au grand dam de la ministre chargée du Logement. «Nous avons reçu moins de demandes que ce que nous attendions», regrette Emmanuelle Wargon aux Échos.

Satisfaite que ces villes aient franchi le pas, la ministre les prévient toutefois que l'encadrement des loyers n'est pas la solution miracle à la crise du logement. Son objectif n'est pas de baisser les loyers mais bel et bien de freiner leur envolée. «Il est nécessaire de continuer à construire des logements, afin de résorber le déséquilibre entre l'offre et la demande», souligne Emmanuelle Wargon. Dit autrement: la ministre chargée du logement incite les maires à délivrer plus de permis de construire pour relancer l'offre et ainsi faire baisser les loyers.

Dans son viseur les élus écologistes qui, à peine élus, ont laissé entendre qu'ils limiteraient la délivrance de permis de construire. Or, parmi les villes candidates à l'encadrement des loyers, figurent trois communes «vertes»: Bordeaux, Lyon et Grenoble.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer