Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Impôts : se préparer au prélèvement à la source

Boursorama Banque16/04/2018 à 17:46

Le prélèvement à la source va générer des tracasseries administratives, mieux vaut s'y préparer en stockant tous les documents importants de manière sécurisée (crédit : Adobe Stock)

Avril, c'est la période où l'on commence à déclarer ses revenus à l'administration fiscale. En 2018, la déclaration sur internet se généralise et le contribuable doit également se préparer à l'instauration du prélèvement à la source.

Déclarer ses impôts sur papier c'est presque fini ! Initiée en 2016 par l'administration fiscale, la procédure de généralisation de la déclaration sur internet se poursuit. Cette année, si votre revenu fiscal de référence est supérieur à 15.000 euros et que votre résidence principale est équipée d'un accès à Internet, vous devez le déclarer en ligne. Si vous ne l'avez jamais fait vous devez vous connecter sur le site des impôts et créer un accès à l'aide du numéro fiscal à 13 chiffres qui figure sur votre dernière déclaration papier. Dès 2019, la télédéclaration sera obligatoire quel que soit le montant de votre revenu.

2019, l'année du prélèvement à la source

Initialement prévu pour entrer en vigueur le 1er janvier 2018, le prélèvement à la source a finalement été décalé d'un an. Il doit entrer en vigueur officiellement à compter du 1er janvier 2019 et trouver sa vitesse de croisière à partir de 2020. Son objectif ? Supprimer le décalage entre la perception des revenus et le paiement des impôts qui leur correspondent. L'impôt sera prélevé tous les mois de l'année directement par votre employeur si vous êtes salarié. Un retraité sera prélevé par la caisse dont il dépend. Ils ont désormais un rôle de tiers collecteur. A noter que les indépendants et les personnes qui touchent des revenus fonciers seront prélevés directement par l'administration fiscale sur leur compte bancaire.

Des conséquences dès cette année

Le prélèvement à la source produira néanmoins ses effets dès cette année, lors de votre déclaration de revenus. En effet sur la base de ce que vous aurez indiqué à l'administration fiscale, celle-ci vous enverra durant l'été votre avis d'imposition au titre de 2018 ainsi que le taux qui sera appliqué pour déterminer le niveau de prélèvement qui sera opéré par le tiers collecteur. Ce taux est personnalisé, c'est-à-dire calculé par foyer fiscal. Toutefois si vous souhaitez garder une certaine confidentialité sur votre niveau d'imposition auprès de votre employeur, vous pourrez opter pour un taux neutre qui tiendra seulement compte de votre niveau de salaire et non de votre situation familiale. L'impôt versé apparaitra sur votre fiche de paie comme c'est le cas aujourd'hui pour les cotisations sociales.

Echanger avec l'administration

Des changements de cet ordre, même s'ils ont pour objectif au final de faciliter la perception de l'impôt pour le contribuable, sont synonymes dans un premier temps de tracasseries et de complications, qui doivent pousser le contribuable à conserver tous ses justificatifs, ses déclarations et autres échanges avec l'administration. Pour vous aider dans cette tâche, le service mis à disposition par Boursorama Banque peut se révéler fort utile.

Un coffre-fort personnel sécurisé qui centralise tous vos documents importants

Parmi toutes les fonctionnalités disponibles, le client a la possibilité d'agréger au sein de son Espace Client Boursorama Banque les documents qu'il reçoit de ses divers organismes (impôts, fournisseur d'énergie, Pajemploi pour les gardes d'enfants à domicile, opérateurs de téléphonie...).

Ainsi, pour récupérer un document (relevé fiscal, facture d'énergie...), plus besoin de se connecter à ses différents espaces clients. Il suffit de renseigner ses identifiants une fois pour toutes et les documents sont automatiquement récupérés et classés dans le coffre-fort personnel sécurisé. Par exemple lorsque l'administration fiscale envoie l'avis d'imposition, le client est notifié par email et peut y accéder directement sans avoir à se connecter au site des impôts. Il est également possible de stocker de manière totalement sécurisée toutes les pièces importantes (facture d'un achat important, copie des papiers d'identité...) afin de les retrouver plus facilement. Bref, du temps gagné et du stress en moins !

Client Boursorama Banque ?

Je découvre mon coffre-fort personnel 

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ZvR
    09 mai20:54

    un désastre en préparation.

    Signaler un abus

  • lchrist2
    26 avril14:51

    On va se marrer ...

    Signaler un abus

  • goufio2
    23 avril16:41

    brun3686- la France est foutue car c'est ton pognon qui part enfumée

    Signaler un abus

  • brun3686
    20 avril07:15

    Nos députés ont voté le prélèvement à la source il y a 2 ans. pas la peine de les déranger. Ça favorise les rentrées fiscales et diminue le coût du prélèvement pour le Trésor.... donc pour les contribuables (qui y perd un peu en trésorerie immédiate)

    Signaler un abus

  • goufio2
    17 avril14:06

    Il faut s'y opposer. Dites-le à votre député

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.