Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Impôt : comment déclarer les frais de garde de ses enfants
Moneyvox07/05/2021 à 17:00

Vous faites garder vos enfants. Comment répercuter cette dépense dans votre déclaration de revenus ? ( Crédits : ©  baranq - stock.adobe.com)

Vous faites garder vos enfants. Comment répercuter cette dépense dans votre déclaration de revenus ? ( Crédits : © baranq - stock.adobe.com)

Chez une nounou, à la crèche ou dans un centre de loisirs, les frais de garde des enfants ouvrent droit à un crédit d'impôt. Conditions, montant, déclaration... ce qu'il faut savoir pour pleinement en profiter.

Par MoneyVox,

Les frais pour la garde des enfants font l'objet d'un crédit d'impôt de 50% sur les dépenses engagées. Les sommes déboursées en 2020 doivent ainsi être reportées sur la déclaration de revenus du printemps 2021. Ceci permet à l'administration fiscale de calculer le montant de l'avantage fiscal et de le déduire de l'impôt sur le revenu du ménage. Mode d'emploi pour une déclaration réussie.

1. Quels sont les frais de garde qui ouvrent droit au crédit d'impôt ?

Les frais de garde des bébés et des enfants sont éligibles à des avantages fiscaux différents en fonction du type de garde : au domicile des parents ou à l'extérieur. Ce dernier mode de garde est le plus fréquent. Ici, l'administration fiscale accorde un crédit d'impôt équivalent à 50% des dépenses engagées pour tous les enfants de moins de 6 ans. Le plafond ? 2 300 euros de frais de garde par an, soit un crédit d'impôt maximal de 1 150 euros par enfant. Les aides perçues, notamment le Complément de libre choix du mode de garde de la CAF, ou CMG, doivent être déduites des sommes versées.

Les frais de garde des enfants au domicile des parents, quant à eux, sont éligibles au crédit d'impôt pour l'emploi à domicile, au même titre que l'emploi d'une aide à domicile, par exemple. Si l'avantage fiscal est identique, 50% de crédit d'impôt, le plafond diffère : il est de 12 000 euros auxquels s'ajoutent 1 500 euros par enfant à charge. Au maximum, il peut atteindre 15 000 euros, voire 20 000 euros si l'enfant gardé est porteur d'un handicap. Plus élevé, ce plafond est cependant global : si vous employez d'autres intervenants à domicile, il vous faudra cumuler l'ensemble des salaires versés sur l'année 2020.

2. Comment calculer le montant du crédit d'impôt lié aux frais de garde ? 

Par « dépenses réelles », l'administration fiscale entend les sommes versées pour la garde des enfants déductions faites des aides reçues. Prenons un exemple : les parents de Paul ont versé à leur assistante maternelle un salaire de 6 000 euros sur l'année 2020. Ils ont bénéficié de 4 000 euros d'aides de la part de la CAF, soit des dépenses réelles de 2 000 euros. Celles-ci ouvrent droit à 50% de crédit d'impôt, soit 1 000 euros.

À quel parent s'applique ce crédit d'impôt en cas de garde alternée ? Dans cette situation, le montant du crédit d'impôt est divisé en deux entre les deux parents. Chacun profitera donc de 500 euros d'abattement sur son impôt sur le revenu.

Bon à savoir : les indemnités d'entretien éligibles au crédit d'impôt pour la garde d'enfants sont plafonnées à 2,65 euros par journée de garde.

3. Comment remplir correctement sa déclaration d'impôts ?

Les sommes dépensées par les ménages pour faire garder leurs enfants doivent être reportées dans la déclaration de revenus. Si celle-ci est dématérialisée, la partie à remplir s'appelle « réductions et crédits d'impôt ». Plus précisément, ce sont les cases 7GA et suivantes qui sont à renseigner, ou 7GE et suivantes si l'enfant est en garde alternée. Pour une déclaration papier, le formulaire annexe « 2042 RICI » est à remplir.

Vous employez une assistante maternelle ? En tant que particulier-employeur, vous déclarez la nounou de vos enfants sur Pajemploi. Chaque année, l'organisme vous transmet un récapitulatif fiscal, dont un double est envoyé au centre des finances publiques. Ainsi, rien d'étonnant à ce que les sommes à déclarer soient déjà préinscrites dans votre déclaration de revenus. Un petit avantage dont ne profitent pas les parents ayant opté pour une crèche, une halte-garderie ou un centre de loisirs.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer