Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Immobilier : la pénurie de matières premières retarde les chantiers et inquiète le secteur du BTP
Boursorama avec Newsgene06/05/2021 à 16:43

Le bois de charpente fait notamment l'objet d'une pénurie mondiale qui retarde nombre de chantiers. (illustration) (Pixabay / dimitrisvetsikas1969)

Le bois de charpente fait notamment l'objet d'une pénurie mondiale qui retarde nombre de chantiers. (illustration) (Pixabay / dimitrisvetsikas1969)

Le marché des matières premières du BTP est tendu. La forte demande mondiale en bois, acier et zinc provoque un allongement des délais de livraison, et donc un retard de livraison des chantiers. De plus, les professionnels du BTP doivent faire face à une flambée des prix et à d'éventuelles pénalités de retard.

Les professionnels du bâtiment font face à des délais de livraison de matières premières de plus en plus important. Le bois, l'acier et le zinc sont particulièrement touchés, à tel point que certains chantiers sont aujourd'hui complètement à l'arrêt, rapporte La Vie Immo. Outre les livraisons retardées, les prix de ces matières premières sont en forte hausse en raison de la demande mondiale.

Une pénurie de matières premières

Ainsi, un chantier situé en Loire-Atlantique est stoppé pour plus de trois semaines, la charpente qui devait être posée début mai n'étant toujours pas arrivée. « Nous avons des gros doutes sur ces livraisons, explique à BFMTV Anthony Merriere, chargé d'exploitation chez André BTP. Nos fournisseurs ne savent plus aujourd'hui nous donner des dates réalistes quant à la livraison de ces charpentes. »

Autre inquiétude des professionnels du bâtiment : la flambée des prix. Le bois de charpente se négocie aujourd'hui 20 à 25 % plus cher qu'avant. En cause, la forte demande mondiale. L'acier utilisé pour fabriquer le béton armé est aussi concerné.

Construire à perte

Le patron d'une entreprise de BTP du Val-d'Oise s'inquiète ainsi. Son entrepôt de zinc et d'acier dispose de moitié moins de matières premières que prévu (et nécessaire). De plus, les chantiers actuels ont été signés un an auparavant, avant cette soudaine hausse des prix. Les tarifs des matières premières calculés dans les contrats n'étaient pas les mêmes.

« Psychologiquement, vous attaquez un chantier tout en sachant que vous n'allez rien gagner, voire peut-être même que vous allez perdre », résume le patron inquiet. Les professionnels du BTP craignent également des pénalités de retard dressées par les promoteurs, en cas de non-respect des délais prévus.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • godardja
    06 mai18:10

    Le bois français de qualité est acheté à prix d'or par les américains et d'autres. Un peu de patriotisme économique ne ferait pas de mal.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer