Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Fiscalité : les comptes bancaires étrangers doivent être déclarés même s'ils sont inactifs
Boursorama avec Newsgene02/05/2019 à 18:55

Fiscalité : les comptes bancaires étrangers doivent être déclarés même s'ils sont inactifs

Fiscalité : les comptes bancaires étrangers doivent être déclarés même s'ils sont inactifs

La loi de 2018 relative à la lutte contre la fraude fiscale a durci les règles concernant la déclaration des comptes bancaires étrangers. Désormais, tous les comptes sont concernés par cette obligation, y compris ceux qui peuvent être considérés comme inactifs.

Depuis le 1er janvier 2019, les contribuables doivent déclarer leurs comptes bancaires domiciliés à l'étranger même si ces derniers sont inactifs. Ceux qui ne respectent pas cette mesure relative à la loi de 2018 contre la fraude fiscale s'exposent à une amende de 1 500 euros par compte non déclaré, rappelle dans Les Echos Mathieu Daudé, avocat associé au sein du cabinet CMS Francis Lefebvre Avocats. La note peut même grimper jusqu'à 10 000 euros dans certains cas.

Même les comptes « dormants » doivent être déclarés

Avant le durcissement de cette règle, l'obligation déclarative ne concernait que les comptes bancaires « ouverts, utilisés ou clos à l'étranger ».Or, un compte « n'enregistrant que l'inscription des intérêts des sommes en dépôt et le paiement de frais de gestion de ce compte (...) ne pouvait être considéré comme "utilisé" », précise le juriste.

La loi mentionne désormais les comptes « détenus à l'étranger » sans faire d'exception. Tous les comptes bancaires, qu'ils soient actifs ou « dormants », sont donc visés par cette obligation. Ces comptes doivent être déclarés en même temps que la déclaration de revenus qui intervient en ce mois de mai. Les contribuables sont prévenus.

9 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • grem1317
    14 mai20:35

    Moi N26 , je l ai déclaré.par contre Paypal pas la peine si on ne dépasse pas 10000 euros

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer