Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Culture financière : un pas en avant vers l'éducation financière
BFG Capital24/09/2020 à 14:45

(Crédits photo : Adobe Stock -  )

(Crédits photo : Adobe Stock - )

Bonne nouvelle pour la Culture financière ! La banque de France, en collaboration avec l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), ainsi que l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) a annoncé la mise en place de conférences d'éducation financière pour cet automne. Ces conférences en ligne, qui ont débuté le 15 septembre, sont grand public et ont pour objectif d'aider les Français à mieux comprendre l'épargne et les enjeux autour de ce sujet.

Objectif relance économique !

Comme l'a récemment indiqué M. Bruno Le Maire, Ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, "l'épargne sera un levier de la relance économique !". Avec presque 100 milliards d'euros d'épargne en banque, il est essentiel de pouvoir réorienter cet argent dormant vers des solutions d'investissements.

Cette relance ne peut se faire que si les ménages Français comprennent les enjeux de l'épargne. Ces conférences éducatives sont donc une véritable aubaine. Celles-ci, avec une visée pédagogique, ont trois objectifs majeurs :

1)    Donner des clés de compréhension aux épargnants dans un contexte économique et financier inédit,

2)    Renforcer la vigilance face aux arnaques financières,

3)    Sensibiliser le grand public au rôle de l'épargne dans le financement de l'économie, en particulier en période de relance.

Jusqu'au 19 novembre donc, en vous connectant sur https://www.mesquestionsdargent.fr/, vous pourrez accéder à ces conférences pendant une heure, avant de participer à un temps d'échange et de questions/réponses entre l'intervenant et les participants.

Initialement, ces conférences devaient se faire dans une quarantaine de villes, mais avec la situation sanitaire actuelle, celles-ci sont désormais prévues sous forme de webinaires, ou conférences interactives, permettant ainsi à tout le monde d'y accéder directement sur internet. Comme l'AMF, l'ACPR et la Banque de France l'indiquent, ces conférences seront "simples, pratiques et neutres sur les produits d'épargne". Elles s'adressent à tout le monde, notamment aux personnes "qui souhaitent se constituer une épargne ou investir à plus long terme dans l'économie et mieux comprendre le paysage de l'offre de produits d'épargne".

Lire aussi : l'AMF lance son cours en ligne pour tous afin de mieux gérer son épargne et ses placements

Alireza Gorzin, président de BFG Capital, ajoute : "la mise en place de ces conférences est une excellente nouvelle pour tous les Français ! Depuis des années, BFG Capital constate ce manque flagrant de culture financière, ou comme on l'appelle chez nous, de culture financière. En effet, beaucoup d'investisseurs et primo investisseurs arrivent chez BFG Capital forgés d'une plus ou moins solide conviction de leurs connaissances financières. Néanmoins, on s'aperçoit vite que ceux-ci n'ont en réalité que très peu de connaissances sur l'épargne et/ou l'investissement. Par nos conseils, ils se rendent compte qu'ils auraient pu gérer et optimiser leur patrimoine d'une toute autre manière, bien plus bénéfique pour eux."

Les notions de risque, liquidité, contexte économique ou encore taux d'intérêts font partie du programme éducatif. Et en cette période assez compliqué, nul doute qu'une des préoccupations majeures des Français aujourd'hui est de mieux gérer son épargne. Sans compter que la mobilisation de l'épargne sera un enjeu majeur de la relance économique.

Enfin, pour Robert Ophèle, président de l'AMF, ces conférences interviennent à un moment propice, car il y a de plus en plus d'attrait pour la Bourse. En effet, depuis novembre dernier, près de 700 000 nouveaux investisseurs ont fait leur entrée sur les marchés actions. Il ajoute : "Il est important d'accompagner ces nouveaux investisseurs en les informant des bons réflexes à avoir pour bien investir. Ce regain d'attrait de la Bourse montre que les particuliers peuvent aussi participer à l'effort de renforcement des fonds propres des entreprises, qui constituent l'un des enjeux centraux de la reprise".

Lire aussi : Où investir quand on est jeune actif ?

Une éducation financière chez les plus jeunes

Au niveau scolaire également, des changements sont à venir. En effet, comme l'a indiqué Mark Béguery, directeur de l'éducation financière à la Banque de France, "trois chantiers vont enfin se concrétiser". Ces nouveaux dispositifs ont pour objectif de poser des bases en termes d'épargne et de gestion budgétaire chez les jeunes.

-   Au collège, un "passeport d'éducation financière" sera expérimenté entre novembre et janvier 2021. Celui-ci sera effectif sur cinq académies : Limoges, Créteil, Rennes, Dijon, et Nancy-Metz. Ainsi, les élèves de quatrième seront sensibilisés sur des questions liées aux finances personnelles au travers d'un enseignement de deux heures. Si le test est concluant, l'expérience sera renouvelée dans d'autres classes de quatrième.

-   Un module d'éducation financière sera proposé dès le mois de novembre aux 16-18 ans déscolarisés et inscrits dans les missions locales.

-   Lors du service national universel, un module d'éducation financière de deux heures sera proposé sous forme d'activités ludiques. Cela sera effectif à compter de juin 2021.

C'est donc une excellente nouvelle pour les Français et pour la Culture financière, qui petit à petit tend à se démocratiser. Par ces nouveaux dispositifs, le Gouvernement tient à mettre à disposition des Français les connaissances de base en matière d'épargne, mais aussi de réactualiser les connaissances obsolètes de ceux-ci. En effet, il n'est pas rare de constater, au travers de différentes études, la déconnexion totale des Français quant à la réalité économique. La plupart des ménages n'ont pas conscience des évolutions des taux et, comme l'a récemment expliqué Claire Castanet, directrice des relations avec les épargnants à l'AMF, "le monde a beaucoup changé, on ne peut plus attendre d'un placement sans risque un rendement à la hauteur de ce qui était attendu auparavant".

Ainsi, les générations actuelles et à venir seront plus informées et mieux armées face aux questions financières.

Achevé de rédiger le 21 septembre par Amélie Yem, Chargée de missions en développement chez BFG Capital

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ccondem1
    26 septembre19:13

    Mais interdiction formelle d'enseigner ce "culte" à l'école laïque et marxiste ! ;-)

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer