Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Compteur Linky : une octogénaire porte plainte contre Enedis pour « surfacturation abusive »
Boursorama avec Newsgene08/10/2019 à 17:30

Compteur Linky : une octogénaire porte plainte contre Enedis pour « surfacturation abusive »

Compteur Linky : une octogénaire porte plainte contre Enedis pour « surfacturation abusive »

Après le changement de son compteur d'électricité traditionnel par un compteur Linky, une octogénaire a vu sa facture passer de 100 à 500 euros par an. Elle a refusé de payer et EDF a alors demandé à Enedis de lui couper l'électricité. Avec l'aide de deux collectifs, Gilberte Morel a décidé de porter l'affaire devant la justice, le verdict est attendu pour le 22 novembre prochain. 

A 85 ans, Gilberte Morel se retrouve engagée dans une bataille judiciaire contre Enedis. La raison ? Après le remplacement de son compteur d'électricité traditionnel par un compteur Linky, sa facture est passée de 100 à 500 euros par an, rapporte La Voix du Nord. Dans l'incompréhension face à cette hausse spectaculaire, cette habitante d'Arras (Pas-de-Calais) a choisi de ne pas payer. EDF a alors demandé à Enedis de lui couper l'électricité. 

Elle poursuit Enedis pour surfacturation abusive

Entre le 9 août et le 4 novembre 2018, la retraitée a ainsi vécu 97 jours sans courant. La situation a été rétablie après l'intervention de deux collectifs, l'Accad (Anti compteurs communicants Artois-Douaisis) et Calgea62 (Collectif avionnais anti-Linky gaz et eau) qui ont mis la pression sur le fournisseur d'électricité. 

Désormais, l'affaire se joue devant le tribunal d'Arras. L'octogénaire a décidé de poursuivre Enedis pour surfacturation abusive. Les représentants de l'entreprise réfutent ces accusations. Ils affirment que l'augmentation de la facture de Gilberte Morel peut résulter de deux facteurs : soit elle a changé ses habitudes de consommation depuis la pose du compteur Linky, soit son ancien compteur ne donnait pas la réalité de sa consommation. Le verdict doit être rendu le 22 novembre prochain. 

30 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M5441845
    09 octobre16:56

    Difficile de comprendre sans les chiffres. Si elle payait 100 Euros par an, il semble y avoir eu une anomalie. 100 Euros par an soit 8 euros par mois, c'est le prix de l'abonnement standard le moins cher.... et ça laisse supposer que la consommation était nulle. Juste un compteur aucune consommation... Peu probable. L'hypothèse d'un compteur en panne et de mauvaises habitudes de gaspillage n'est pas nulle. EDF aurait pu s'en apercevoir plus tôt

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer