Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Bas-Rhin : un gîte de luxe dévasté par des fêtards, plus de 25 000 euros de dégâts
information fournie par Boursorama avec Newsgene22/06/2021 à 15:57

Le ou les organisateurs de la fête sont activement recherchés par la gendarmerie.  (Pixabay / Free-Photos)

Le ou les organisateurs de la fête sont activement recherchés par la gendarmerie. (Pixabay / Free-Photos)

Quelque 200 personnes ont causé plusieurs dizaines de milliers d'euros de dégâts lors d'une fête clandestine dans un chalet haut de gamme du Bas-Rhin. Le gîte avait été réservé pour la nuit du samedi 19 juin via un site de location d'habitations meublées. Des entrées à 20 euros avaient été commercialisées sur les réseaux sociaux. Les organisateurs sont recherchés par la gendarmerie.

Une soirée clandestine a été organisée dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 juin dans un luxueux chalet de location à Grendelbruch (Bas-Rhin), à l'insu du propriétaire. Le lieu avait été réservé sur la plateforme Booking.com par des individus affirmant vouloir y organiser une célébration d'anniversaire réunissant huit convives, rapporte France Bleu Alsace. 200 personnes ont finalement participé à la fête et sérieusement endommagé le gîte.

Un chalet ravagé par les convives

Le propriétaire catastrophé a estimé que les dégâts causés lui coûteraient entre 25 000 et 35 000 euros. Il a découvert l'état dans lequel se trouvait le bâtiment de 200 m2 après le départ des fêtards, dans la matinée du dimanche 20 juin. Le bailleur avait reçu un SMS lui indiquant qu'il pouvait conserver la caution de 500 euros vu qu'« une ou deux chaises avaient été cassées et un rideau déchiré ».

Le spa et le système de climatisation ont été endommagés. Le sol devra être remplacé, les murs nettoyés et les baies vitrées réparées. Le bailleur a découvert des mégots, des centaines de cartouches de protoxyde d'azote utilisées et des dizaines de bouteilles de vodka vides partout dans le chalet et dans un rayon d'un kilomètre dans la nature environnante. Les travaux ont débuté. Ils ont été confiés aux spécialistes qui avaient achevé la rénovation des lieux deux semaines plus tôt.

Les investigations sont en cours

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie locale. Les militaires souhaitent désormais identifier le ou les organisateurs de l'événement. Des voisins habitant le lieu-dit Muckenbach, situé à une altitude de 700 mètres, avaient appelé les forces de l'ordre dans la nuit à cause du bruit excessif. La patrouille dépêchée sur place n'avait rien remarqué de suspect.

La soirée avait en réalité fait l'objet d'une communication sur les réseaux sociaux. Les billets pour accéder à la fête avaient été vendus 20 euros pièce. Pour amadouer le propriétaire du chalet haut de gamme, la personne qui l'avait contacté pour la location avait expliqué que la grand-mère d'un des convives serait présente à l'anniversaire.  

18 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bruzzon2
    27 juin14:37

    Bah commentaires pour faire réagir, ;-) la base


Annonces immobilières