1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Baisse d'impôt 2020 : les limites du simulateur de Bercy
Le Revenu18/01/2020 à 07:14

Le simulateur du fisc permet d'avoir une bonne idée de la baisse d'impôts au titre des revenus 2020. (© impot.gouv / capture d'écran)

Afin que chacun puisse estimer l'impact de la réduction d'impôt sur le revenu sur sa propre situation, l'administration a mis un simulateur à disposition des contribuables sur impots.gouv.fr. Très simple d'utilisation, cet outil permet d'avoir une idée de l'économie fiscale que vous devriez réaliser mais il a ses limites. Il ne permet pas, par exemple, de calculer précisément votre nouveau taux de prélèvement à la source pour janvier 2020.

La baisse d'impôt sur les revenus 2020 entre en vigueur dès ce mois de janvier via une diminution du taux de prélèvement à la source.

La réforme passe par une réduction du taux de la première tranche d'imposition, de 14 à 11%, et par l'abaissement des seuils d'entrée dans les tranches à 30 et 41%. L'objectif ? Concentrer l'économie d'impôt sur les classes moyennes.

Afin d'aider les contribuables à anticiper l'impact de cette baisse sur leur pouvoir d'achat, l'administration fiscale a construit un simulateur en ligne. Il permet d'estimer la réduction - ou l'absence de réduction - de «l'impôt que vous paierez sur vos revenus 2020, hors réduction et crédits d'impôt.»

Une année, trois impôts ?

Sauf que l'impôt sur les revenus 2020 peut renvoyer à trois choses différentes. Parle-t-on de l'impôt qui sera prélevé à un certain taux de janvier à août prochain ? Ou celui qui le sera, à un autre taux, de septembre à décembre ? Ou encore de la totalité de l'impôt payé en 2020 après la régularisation de septembre 2021 suite à la déclaration des revenus 2020 ?

En fait, le dernier cas correspond à ce que sera votre «vrai» impôt, définitif, sur vos revenus 2020. Mais il est impossible à calculer aujourd'hui, sauf à déjà connaitre avec certitudes vos revenus 2020 et à supposer que les différents seuils du barème présenté comme celui de 2020 ne

Lire la suite sur LeRevenu.com

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bearnhar
    18 janvier09:26

    Pas de souci, c'est de la pédago et la pédago faut un peu arreter. Il y aura des baisses d'impot et les contribuables les découvriront, ça leur fera une surprise c'est pas plus mal. De toute manière, celui qui fait " l'effort " de se tenir informé, il l'est.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer