Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Assurance vie : les unités de compte «clean share» permettent de gagner 1% de performance annuelle
information fournie par Mingzi29/07/2021 à 07:30

Quels sont les frais payés par l'épargnant sur les unités de compte d'un contrat d'assurance-vie ? ( Crédits : 123 RF)

Quels sont les frais payés par l'épargnant sur les unités de compte d'un contrat d'assurance-vie ? ( Crédits : 123 RF)

Le site GoodValueforMoney.eu a analysé les frais de gestion prélevés sur les unités de compte de l'assurance vie en 2021. Il en ressort que les supports « clean share » (c'est-à-dire sans rétrocessions) font gagner en moyenne à 1 % de performance annuelle à l'épargnant.

Les frais de gestion prélevés sur les unités de compte de l'assurance vie

L'épargne placée en unités de compte sur un contrat d'assurance vie supporte annuellement deux types de frais de gestion : les frais de gestion du contrat et les frais de gestion de l'unité de compte.

La performance de l'unité de compte indiquée à l'épargnant tous les ans est nette de ces frais, ce qui rend ces derniers peu visibles. Toutefois, depuis la loi Pacte les frais doivent obligatoirement figurer sur le relevé de compte de l'épargnant.

Les frais de gestion du contrat

Les frais de gestion du contrat d'assurance vie sont prélevés par l'assureur annuellement.  Selon Good Value for Money (GVfM), ils sont en moyenne de 0,90 % de l'épargne placée en unités de compte. Ils peuvent varier selon la nature des supports. Par exemple, les frais des supports immobiliers de type SCPI sont nettement plus élevés.

Les frais de gestion de l'unité de compte

Les frais de gestion de l'unité de compte intègrent notamment :

- la rémunération de la société de gestion

- les rétrocessions reversées par la société de gestion au distributeur du contrat et/ou à l'assureur

- les éventuelles commissions de «surperformance» financière de la société de gestion : il s'agit d'une rémunération supplémentaire lorsque la société dépasse son objectif de performance

Les frais de gestion de l'unité de compte varient selon la nature du support et le type de gestion : action, obligation, ETF, etc.

Des frais annuels moyens de 2,91% sur les unités de compte Actions

GVfM estime qu'un épargnant ayant investi sur une unité de compte Actions dans un contrat d'assurance vie se verra prélever en moyenne 2,91% annuellement, répartis comme suit : 0,9% au titre des frais de gestion du contrat d'assurance vie et 2,01% au titre des frais de gestion de l'unité de compte.

Il faut donc que la société de gestion génère une performance d'au moins 2,91% pour que l'épargnant obtienne une performance de 0%. Et pour faire aussi bien que le fonds en euros, il faut que le gérant performe en moyenne de 4% par an ...

En moyenne, l'épargnant qui investit dans des unités de compte en gestion active dans un contrat d'assurance vie multi-support supporte annuellement des frais de l'ordre de 2,1 à 3,1% selon la classe d'actifs.

Avec des unités de compte «clean share», l'addition baisse de 1% par an

Avec des parts «clean share», l'addition baisse globalement de 1% par an pour l'épargnant. Les unités de compte «clean share» sont des supports pour lesquels l'assureur, contrairement aux supports classiques, a renoncé à percevoir une commission de rétrocession.

Avec des trackers (ETF), l'addition baisse cette fois-ci de 1,6%.

2 commentaires

  • 30 juillet11:51

    et ou trouve t'on les clean shares ? merci


Annonces immobilières