1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Assurance vie : les Français approchent les 1 700 milliards d'euros d'encours
Boursorama avec Newsgene30/05/2018 à 17:13

(Pexels)

L'assurance vie se porte comme un charme en France. La collecte nette en avril 2018 s'affiche plus importante que l'année dernière. Les encours des contrats d'assurance vie devraient bientôt atteindre le seuil symbolique des 1 700 milliards d'euros.

Qui a dit que les Français étaient plus cigales que fourmis ? L'assurance vie a enregistré 2 milliards d'euros de collecte nette en avril dernier, indiquent les chiffres publiés le 25 mai dernier par la Fédération française de l'assurance (FFA). C'est encore mieux qu'au mois de mars de cette année, où les Français avaient déposé 1,5 milliard d'euros.

7,5 milliards d'euros depuis le début de l'année

Le placement préféré des Français grossit en moyenne au rythme de +3% par an. Ce produit d'épargne a déjà rassemblé 7,5 milliards d'euros depuis le début de l'année, soit plus qu'en 2016. D'après la FFA, les encours sur les contrats d'assurance vie pourraient atteindre le seuil symbolique des 1 700 milliards d'euros à la fin du mois de mai.

Dans le détail, les épargnants n'ont pas modifié leurs habitudes en avril dernier. Les cotisations sont restées identiques à celles de mars dernier, rappelle le magazine Gestion de fortune. Les épargnants ont mis de côté 11,8 milliards d'euros. Dans le détail, comptez 3, 2 milliards en unités de compte pour 8,6 milliards d'euros versés sur les fonds en euros.

Meilleure acceptation des unités de comptes

Quant aux prestations, à savoir les rachats partiels et les prestations décès, elles affichent une légère baisse à 9,8 milliards d'euros pour le mois d'avril. Elles avaient atteint 10,2 milliards d'euros au mois de mars dernier. « Les ménages ne relâchent pas leur effort d'épargne en ce début d'année », analysePhilippe Crevel, directeur du Cercle de l'épargne.

Cet attrait pour l'épargne refléterait « la montée des incertitudes économiques », avec « une collecte brute dynamique et des sorties limitées faute de projets à financer ou d'alternatives en matière de placement ». Les titulaires « acceptent progressivement les unités de comptes » avec un taux moyen de collecte en UC de 29%. Cependant, « la barre des 30% semble difficile à franchir », prédit Philippe Crevel.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer