Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Assurance auto, habitation et santé : allez-vous payer plus cher en 2021 ?
information fournie par Moneyvox02/01/2021 à 10:30

Comment vont évoluer les primes d'assurance auto en 2021 ? ( Crédits : © Andrey Popov - stock.adobe.com)

Comment vont évoluer les primes d'assurance auto en 2021 ? ( Crédits : © Andrey Popov - stock.adobe.com)

1 690 euros : c'est le coût moyen des cotisations d'assurance auto, habitation et santé réglé par les ménages français en 2020 selon LeLynx.fr. Un budget conséquent… qui pourrait encore s'alourdir en 2021.

Par MoneyVox, 

Faut-il anticiper une hausse des cotisations d'assurance en 2021 ? C'est ce que prévoit le cabinet Facts & Figures pour certains types de contrats. Confinement, aléas climatiques, hausse des indemnisations… plusieurs facteurs peuvent expliquer l'augmentation des primes d'assurance auto, habitation et santé. Alors, combien vont vous coûter vos contrats d'assurance en 2021 ? 

L'assurance auto, un produit d'appel qui coûte cher aux assureurs

En 2020, le prix moyen d'une assurance auto à l'année était de 632 euros selon LeLynx.fr. Un chiffre qui grimpe avec le niveau de couverture : il fallait s'acquitter de 715 euros en moyenne pour une assurance auto tous risques. Et la facture ne va pas s'alléger ! Selon Facts & Figures, les cotisations moyennes payées par les assurés pour leurs véhicules risquent de progresser de +1,5 à +2% en 2021. Une prévision nuancée par Assurland.com qui annonce une stabilité des prix, voire une légère diminution.

Avec la restriction des déplacements liée à l'épidémie de Covid-19 et le télétravail, les Français ont moins utilisé leurs voitures. Une bonne nouvelle pour les compagnies d'assurance comme le confirme Assurland.com : « le confinement a généré des économies pour le secteur d'environ 2 milliards d'euros ». Certains assureurs ont d'ailleurs fait le choix de rembourser une partie des primes de leurs clients, par exemple la Maif, GMF et la Matmut. Néanmoins, le coût des sinistres sur les véhicules dépasse généralement les primes versées par les assurés. L'assurance auto est un produit d'appel pour en vendre d'autres tels que l'assurance habitation, la prévoyance, l'assurance décès ou la complémentaire santé, d'où une possible augmentation des prix.

Les aléas climatiques pèsent sur l'assurance habitation

En comparaison avec d'autres produits d'assurance, garantir son logement est relativement peu onéreux. En 2020, il fallait compter environ 160 euros selon Lelynx.fr, avec des disparités en fonction du type d'habitation : 131 euros pour un appartement contre 229 euros pour une maison. En 2021, les assurés peuvent s'attendre à une augmentation de leurs primes de l'ordre de +1,5 à +3% selon Fact & Figures.

Si les tarifs de l'assurance habitation venaient à augmenter, ce serait essentiellement pour couvrir les risques liés aux aléas climatiques. Plus fréquents et plus graves, leur coût a doublé en l'espace de 10 ans, passant de 800 millions d'euros en 2009 à 1,6 milliard d'euros en 2019. Aux catastrophes climatiques s'ajoute l'épidémie de Covid-19 qui engendre un surcoût pour les assureurs ayant choisi de payer des indemnisations à certaines entreprises. Autant d'éléments qui peuvent avoir une influence notable sur les prix des assurances habitation. Cependant, le télétravail a permis de réduire les indemnisations en lien avec des cambriolages, des incendies ou des dégâts des eaux.

La mutuelle santé : la plus coûteuse des assurances

Parlant des tarifs de 2020, Fabien Soccio, spécialiste de l'assurance chez Meilleurtaux.com, annonçait déjà : « les tarifs de complémentaire santé viennent d'atteindre de nouveaux record ». Et ce n'est pas fini ! En 2021, deux spécialistes de l'assurance, Hyperassur et Good Value for Money, tablent respectivement sur des hausses de prix de 2% et de 3 à 5%. L'assurance santé enregistrerait donc une forte augmentation, alors que les cotisations annuelles moyennes étaient déjà de 1 435 euros pour un senior, 1 094 euros pour une famille avec deux enfants et 298 euros pour un jeune de 25 ans. 

L'augmentation des frais liés aux soins n'est pas la seule explication à la progression des prix de la mutuelle santé. En effet, depuis la fin de l'année 2020, il est possible de résilier à n'importe quel moment une complémentaire santé dès lors qu'elle est datée de plus d'un an. Une possibilité qui fait craindre aux compagnies d'assurance une plus grande volatilité de leur clientèle.
 

5 commentaires

  • 04 janvier05:00

    ronanal, oui je sais tout cela, mais là ils parlent d'une moyenne. La moyenne doit être en principe faites sur la totalité ou au moins une bonne partie de la totalité des contrats, toutes assurances comprises. Elle me semble quand même très élevée. J'aimerais bien savoir sur quelle base LeLynx.fr a donné ces tarifs.


Annonces immobilières