Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Angers : à cause d’une cyberattaque, aucun PV de stationnement n’a été dressé depuis deux mois
information fournie par Boursorama avec Newsgene23/03/2021 à 15:43

Le système de verbalisation devrait être de nouveau opérationnel dans les prochains jours. (Pixabay / LYRL Entertainmen)

Le système de verbalisation devrait être de nouveau opérationnel dans les prochains jours. (Pixabay / LYRL Entertainmen)

Depuis deux mois, les habitants d'Angers ne reçoivent plus de PV pour non-respect du stationnement. Le système de verbalisation de la police municipale, victime d'une cyberattaque, ne fonctionne plus. 

Depuis le 16 janvier dernier, la ville d'Angers est victime d'une cyberattaque. Conséquence : les agents de surveillance de la voie publique (ASVP) ne peuvent plus dresser de contraventions, le système de verbalisation de la police étant en panne, rapporte Ouest-France.

Mais la municipalité n'a pas communiqué sur cette faille. Les habitants ont donc continué à payer leur stationnement. « La ville d’Angers aurait pu nous le dire. Parce que finalement, en sachant très bien qu’elle ne pouvait plus faire la police, elle a laissé les gens mettre de l’argent dans l’horodateur », a déploré une Angevine.

Le système bientôt réparé ?

Pour d'autres, le mystère est enfin levé : « Je comprends mieux pourquoi il m’est arrivé de ne pas avoir de petit papier sur mon pare-brise », a commenté un trentenaire qui regrette quand même d'avoir « perdu quelques dizaines d’euros ».

Le système de verbalisation devrait être de nouveau opérationnel dans les prochains jours. En attendant, les agents ASVP continuent de remplir leur missions de prévention et de protection de la voie publique mais effectuent aussi des rondes pour faire respecter le stationnement.

7 commentaires

  • 24 mars08:22

    une place de stationnement en ville est un espace collectif à partager. s'octroyer ce droit sans compenser la collectivité, c'est léser les autres.


Annonces immobilières