Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Watches and Wonders : l'horlogerie de luxe en ligne
Le Particulier pour BoursoraMag26/06/2020 à 14:00
Temps de lecture: 3 min

Watches and Wonders : l'horlogerie de luxe en ligne (Crédits photo : Shutterstock)

Watches and Wonders : l'horlogerie de luxe en ligne (Crédits photo : Shutterstock)

Pour sa 30ème édition, le Salon International de la Haute Horlogerie est devenu le salon « Watches and Wonders ». À cause du confinement lié à la crise sanitaire du Covid-19, l'évènement a été organisé en ligne pour la première fois. Ainsi, le 25 avril dernier, les plus grandes marques de l'horlogerie ont présenté à distance leurs nouveaux modèles de montres. Cette expérience unique a été l'occasion pour les internautes de voir des créations d'exception.

Une édition en ligne du salon international de l'horlogerie

La pandémie a obligé les acteurs de l'horlogerie de luxe à accélérer leur digitalisation. Sur la plateforme Watches and Wonders mise en ligne à cette occasion, chaque marque de luxe disposaient de pages de présentation et la présentation des modèles cohabitaient avec des analyses et décryptages. Par ailleurs, il était possible de d'ouvrir des discussions avec des experts.

Malgré les gros efforts déployés pour rendre le salon attractif, les amateurs de montres ont vécu l'expérience de manière mitigée. Pour certains, l'expérience personnalisée a été intéressante : discussion avec les dirigeants, présentation en avant-première... En revanche, elle a été très frustrante pour d'autres clients. En effet, le fonctionnement à distance ne laissait aucune possibilité de toucher et d'essayer les modèles de montres présentés.

Après cette première expérience à distance, les sites Internet des marques et leurs boutiques en ligne devraient se développer. Cette présence sur la toile devrait leur permettre de se déployer plus facilement à l'international et de présenter de manière plus régulière les nouvelles tendances. Omega a ouvert une boutique pour le marché européen. Louis Moinet a créé une opération spéciale en ligne en mai et HYT propose des live sur les réseaux sociaux. Même Patek Philippe s'est résolu à la commercialisation de ses modèles en ligne.

À savoir : Dans le contexte de crise sanitaire, les chiffes des exportations de la Fédération Horlogère suisse sont catastrophiques. En mars les volumes de vente sont en régression de 43% et ceux d'avril et mai devraient être pires avec des prévisions situées entre -65 et -80%*.

Des modèles d'exception pour les horlogers de luxes

La plupart des marques présentes en ligne ont pleinement jouer le jeu. On retient Piaget et son ultra fine Altiplano Ultimate Concept. Le prix est établi à la demande à partir de 30.000 euros. Parmi les autres modèles marquants, les internautes ont pu découvrir Les Cabinotiers Grand Complication de Vacheron Constantin. Le prix de cette pièce unique n'a pas été communiqué.

Pour cette édition 2020 du salon de l'horlogerie certaines grandes maisons ont préféré miser sur la sécurité en améliorant des collections existantes. Ainsi, la montre Slim d'Hermès est désormais disponible en or rose pour un prix fixé aux alentours de 10.000 euros. Par ailleurs, Jaeger-LeCoultre a redessiné le boitier de sa Master Control Calendar et le modèle est désormais vendu à partir de 11.000 euros.

L'horlogerie met le sport chic à l'honneur

La montre sportive à bracelet intégré est la grande tendance du salon de l'horlogerie 2020. Ainsi, la ligne Santos de Cartier, vendue aux alentours de 6.000 euros, arbore désormais un style sportif avec une monture à la teinte foncée et un bracelet en métal ou en cuir interchangeable. La maison A. Lange & Sohne, quant à elle, a décliné une nouvelle Odysseus en or gris associé à des bracelets caoutchouc et cuir pour une version « sport chic » à un prix non communiqué.

La Streamliner Flyback Chronograph, à 40.000 euros, de H. Moser & Cie fait une entrée remarquée dans le monde de la montre sportive. Les nouveautés présentées sont nombreuses pour la marque de luxe : boites, aiguilles, bracelets... Le passionné de sport Laurent Ferrier fabriquera seulement 12 exemplaires de son Grand Sport Tourbillon en acier satiné. La série très limitée sera commercialisée à « seulement » 160.000 euros.

D'exceptionnelles montres pour femmes

Bracelet or, cadran bleu magnétique, diamants... la montre Limelight Gala Precious Aventurine de Piaget est vendu entre 20.000 et 60.000 euros. Elle affiche clairement ses atouts pour séduire les femmes amatrices d'horlogerie. Le prix de la Traditionnelle Tourbillon Joaillerie de Vacheron Constantin, avec sa version automatique ultra-précise et son ruban de diamants est, lui, communiqué à la demande. La Reverso One de Jeager LeCoultre rend, quant à elle, hommage à la premier Reverso de 1931 avec sa robe lie-de-vin, son cadre Art Déco et sa pluie de diamants blancs. Elle reste très accessible aux grandes fortunes avec un prix affiché à 6.000 euros.

*Chiffres cabinet de conseil Boston Consulting Group

Les Risques en Bourse

Fermer