Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Randonnée glaciaire: un nouveau phénomène de mode
Le Particulier pour BoursoraMag26/12/2020 à 09:00
Temps de lecture: 3 min

La pratique de la randonnée glacière, plus opportune au retour des beaux jours. crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

La pratique de la randonnée glacière, plus opportune au retour des beaux jours. crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

La randonnée glaciaire s'impose dans les stations de ski, dès que les beaux jours reviennent. Cette activité demande une solide condition physique, mais permet de contempler des paysages à couper le souffle. Reste qu'avec le réchauffement climatique, cette pratique s'avère de plus en plus dangereuse.

Qu'est-ce que la randonnée glaciaire?

Se balader par un beau ciel bleu sur le toit du monde durant plusieurs heures ou plusieurs jours. C'est bien souvent ce que cherchent celles et ceux qui se lancent dans l'aventure de la randonnée glaciaire. Le principe est simple: se déplacer sur un glacier en solitaire ou encordé à un groupe et profiter de paysages époustouflants.

Deux sortes de glaciers

Il y a les glaciers secs, ceux où la neige est rare. Il est alors plus facile aux randonneurs d'identifier les dangers et d'éviter de glisser sur une plaque de glace ou de tomber dans une crevasse. Il y a les glaciers humides, couverts partiellement ou totalement de neige. Le randonneur a plus de difficulté à identifier les dangers potentiels.

Quand pratiquer de la randonnée glacière?

Il est préférable, surtout pour les néophytes, de pratiquer ce type d'activité au printemps ou pendant l'été. L'hiver, la randonnée glaciaire est réservée aux alpinistes plus confirmés. Car pour se lancer, il faut savoir manier plusieurs équipements propres à l'alpinisme, comme le piolet, ou la marche avec des crampons et avoir une bonne condition physique.

Des itinéraires sportifs

Parmi les grandes destinations, on retrouve la Mer de Glace, glacier alpin mythique, situé sur le versant septentrional du massif du Mont-Blanc, qui subit chaque année un peu plus les conséquences du réchauffement climatique.

Le départ peut se faire depuis Saint-Gervais pour rejoindre le village d'Entrèves à la sortie du tunnel du Mont-Blanc, en Italie. Au programme, une randonnée dans la Combe Maudite et la découverte de la Tour Ronde, raquettes aux pieds. La descente pédestre de la Vallée blanche, à Chamonix, peut se réaliser en 3 jours et demande un bon niveau sportif, et une bonne connaissance de ses réactions face à l'altitude. Car il n'est pas rare d'avoir, sur ce type de parcours, des phases d'alpinismes plus ou moins longues. Mais la récompense est grande avec le spectacle de glaciers, à 4 000 mètres d'altitudes.

Parmi les randonnées faciles à réaliser et tout aussi dépaysantes, citons le parcours de l'Aiguille du Tour ou de la Petite Fourche. Les ascensions sont variées, sans grandes difficultés physiques, et proposent des panoramas à couper le souffle.

Le réchauffement climatique et ses conséquences

Si l'activité est dépaysante, elle n'est pas sans risques. Les conséquences du réchauffement climatique se voit dans la montagne. Une étude sur l'évolution des 100 plus belles ascensions du massif du Mont-Blanc révèle ainsi que la montagne se délite. Chaque année, le service des sentiers de Chamonix modifie des itinéraires et rajoute des échelles.

93 voies d'alpinisme sont affectées à des degrés divers. Une trentaine d'entre elles, très affectées, requerront bientôt une technicité avancée pour les gravir et trois itinéraires ont déjà totalement disparu. Le danger, révèle l'étude, vient surtout du retrait glaciaire qui libère ainsi des passages rocheux plus raides, voire instables. Si l'on peut tout à fait réaliser une randonnée seule, il est fortement conseillé de solliciter un guide de montagne pour vous accompagner.

Randonnée glaciaire: combien ça coûte?

Coté équipement, tout est pris en charge par le guide ou la structure qui organisera la randonnée dans les moindres détails. Les casques, baudriers, raquettes ou encore le DVA ne sont pas à la charge du client. Le montant de l'excursion va dépendre du lieu, de la durée et du type d'expédition (collective ou privée). Une randonnée sur les hauteurs de la mer de Glaces à plus de 3.600 mètres coûte 195 euros en collectif pour une journée. Toutefois, s'il s'agit d'une formule privée individuelle, il faudra payer plus de 490 euros. Une ballade de 3 jours dans la Vallée blanche va, elle, coûter entre 610 euros par personne si vous êtes au moins 4 et plus de 1.700 euros pour une personne seule.

Les Risques en Bourse

Fermer