Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Peut-on perdre des points à vélo ?
Le Particulier pour BoursoraMag06/05/2020 à 07:30
Temps de lecture: 2 min

Peut-on perdre des points à vélo ? (Crédits photo : Shutterstock)

Peut-on perdre des points à vélo ? (Crédits photo : Shutterstock)

Les infractions au Code de la route, même à vélo, peuvent vous coûter très cher. Toutefois sont-elles susceptibles de vous faire perdre des points sur votre permis de conduire ? Si les forces de l'ordre jouent parfois la carte de la tolérance avec les cyclistes en infraction, elles hésitent de moins en moins souvent à les sanctionner. Surtout depuis que se multiplient les bicyclettes en libre-service.

En vélo ou en voiture, le Code de la route est un principe à respecter

Pour éviter les bouchons, circuler plus rapidement en ville, limiter votre empreinte carbone ou simplement pour le plaisir de la balade, vous avez pris l'habitude de vous déplacer à vélo. Il faut bien le reconnaître, vous ne respectez pas à la lettre le Code de la route. Il vous arrive ainsi occasionnellement d'oublier de marquer un stop ou d'emprunter un trottoir. Vous vous exposez à une contravention. En la matière, le principe est simple : à vélo ou en voiture, le montant de l'amende est le même. Reste la question du retrait de points.

Les infractions à vélo peuvent coûter cher

Connaissez-vous le montant des amendes auxquelles vous vous exposez en commettant des infractions à vélo ? Vous devrez payer 135 euros (prix de l'amende forfaitaire, le montant est minoré si vous payez dans les 3 jours et majoré au-delà de 45 jours) en cas de circulation sur le trottoir, si vous utilisez un téléphone, portez des oreillettes, roulez en sens-interdit ou ne vous arrêtez pas au feu rouge. Un défaut d'éclairage ou de freins vous reviendra à 11 euros. Vous circulez à plus de deux côte à côte, vous faites remorquer par une voiture ou transportez un passager sur votre vélo ? Vous encourez alors une amende de 35 euros.

Pas de retrait de points pour les cyclistes

Contrairement à une rumeur tenace, votre permis ne peut être amputé de ses points lorsque vous commettez une infraction au guidon de votre vélo. Deux textes le rappellent avec clarté : un arrêt du Conseil d'Etat du 8 décembre 1995 et une circulaire du ministère de l'Intérieur du 11 mars 2004. Tous deux rappellent ce principe : « Il ne peut y avoir de retrait de points que pour les infractions commises avec un véhicule pour la conduite duquel un permis de conduire est exigé ». Autrement dit, pas de retrait de points pour les conducteurs de vélos, de voitures sans permis ou de tracteur agricole.

Le permis de conduire voiture menacé en cas d'infraction grave en vélo

Prenez garde toutefois. Votre permis de conduire n'est pas intouchable lorsque vous vous déplacez à bicyclette. A la suite d'infractions graves, comme la conduite sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants, vous risquez d'être convoqué devant le tribunal correctionnel. Là, les juges ont toute liberté pour sanctionner ces délits en prononçant la suspension, voire l'annulation, de votre précieux sésame.

Même si le retrait de points n'est pas possible pour les cyclistes, les infractions qu'ils sont susceptibles de commettre n'en restent pas moins sanctionnées. Elles peuvent même conduire à l'annulation du permis. Au-delà du risque de sanctions pénales, les utilisateurs de vélo ont intérêt pour leur propre sécurité et celle des autres à respecter le Code de la route. On se remet facilement d'une amende forfaitaire, mais nettement moins d'une collision avec un camion à un carrefour.

Les Risques en Bourse

Fermer