Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Loubi’s on the beach: découvrez le pop-up store de Christian Louboutin dans le grand magasin londonien Selfridges
information fournie par Le Particulier pour BoursoraMag03/08/2022 à 08:30
Temps de lecture: 3 min

Rendez-vous à Londres pour découvrir la collection été de Christian Louboutin. crédit photo : Capture d’écran Instagram @theofficialselfridges

Rendez-vous à Londres pour découvrir la collection été de Christian Louboutin. crédit photo : Capture d’écran Instagram @theofficialselfridges

Alerte shopping! Cet été, Christian Louboutin pose sa serviette chez Selfridges à Londres. Le chausseur aux semelles rouges y présente sa dernière collection, ainsi qu’une gamme d’accessoires sur le thème de la plage, développés en exclusivité pour le grand magasin!

Le Corner Shop de Selfridges se met à l’heure estivale

Pour les beaux jours, Selfridges fait venir la plage à Londres en transformant son Corner Shop en station balnéaire, avec la promenade en front de mer, les cabines de plage et le poste de secours. Les visiteurs peuvent même déguster une glace et un hard seltzer (eau pétillante alcoolisée) estampillés Christian Louboutin en édition limitée.

Une collection estivale inspirée de la Grèce

Le cœur des pièces présentées dans le corner de Selfridges est constitué de la collection été de Christian Louboutin. Baptisée “Greekaba”, elle s’inspire directement de la Grèce, aussi bien de sa capitale, Athènes, que de l’archipel des Cyclades. On y retrouve des éléments de l’Antiquité comme de l’art populaire comme le célèbre œil bleu protecteur, “le tout fusionné dans un riche mélange culturel”.

Laissez-vous tenter par une pochette aux imprimés imaginés par l’illustrateur Konstantin Kakanias ( 545 livres - 640 euros ), un panier en paille ( de 575 à 850 euros ) ou un grand sac en coton avec anses en cuir ( 1.940 euros ). Vous pourrez également shopper toutes sortes de souliers, des espadrilles ( 700 euros ) aux traditionnels escarpins ( de 650 à 1.700 euros ), sans oublier des sandales compensées si, vous aussi, vous avez du mal à marcher dans le sable avec des talons aiguilles ( 1.400 euros ).

Ces messieurs ne sont pas en reste avec un maillot de bain ( 235 euros ) ou un bob réversible ( 380 euros ) aux imprimés colorés. Toujours dans l’esprit du voyage, Christian Louboutin propose également des étiquettes à bagages ( 235-265 euros ) ainsi que des porte-cartes ( 290 euros ).

Un pourcentage des ventes de la collection sera reversé à Together for the Children, une association grecque qui vient en aide aux enfants et aux jeunes adultes en situation de handicap, ainsi qu’à leur famille.

Prêts pour la plage?

En exclusivité pour Selfridges, Christian Louboutin a imaginé une vingtaine de pièces sur le thème de la plage: des raquettes de ping-pong et leur housse colorée ( 345 euros ) à la gourde ( 88 euros ) en passant par la serviette de bain ( 345 euros ), le mug en émail ( 53 euros ) et même une planche de surf déclinée en trois versions ( 9.400 euros ). Pour un look qui a du chien, le designer a même été jusqu’à créer des accessoires pour votre compagnon à quatre pattes: collier ( 235-270 euros ), laisse (à partir de 310 euros ) ou harnais (à partir de 450 euros ). À découvrir chez Selfridges à Londres ou sur le site internet .

Les jardins de Kerdalo, le petit coin de paradis de Christian Louboutin en Bretagne

Plein tarif: 12 euros - Tarif réduit: 5 euros .

Célèbre à travers le monde pour ses escarpins aux semelles rouges, Christian Louboutin est par ailleurs féru d’horticulture. “J’ai toujours aimé les jardins. Quand je dessine des souliers par exemple, je pense beaucoup en termes de couleurs et d’associations, et donc beaucoup aux jardins. Ils sont vraiment une source d’inspiration pour moi”, explique ce dernier. Le créateur a récemment racheté les jardins de Kerdalo, situés à Trézardec, dans les Côtes-d’Armor. Ce site exceptionnel, qu’il connaît depuis l’adolescence, a été créé en 1965 par le prince et artiste russe Peter Wolkonsky. Ouvert au public d’avril à septembre, il s’étend sur 18 hectares et abrite plus de 5.000 espèces végétales.

À lire aussi:

Le 30 Montaigne: nouveau temple du luxe de Dior

Tiffany installe un pop-up store sur la célèbre avenue du luxe

Hôtel de luxe au château de Versailles