Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les chocolats de Pâques, un régal aussi pour les yeux
Le Particulier pour BoursoraMag04/04/2021 à 08:30
Temps de lecture: 4 min

Œufs en chocolat, lapins, cloches, poules et bien d'autres encore, chaque année pour Pâques, les plus grands chefs pâtissiers rivalisent d'imagination. crédit photo : Shutterstock

Œufs en chocolat, lapins, cloches, poules et bien d'autres encore, chaque année pour Pâques, les plus grands chefs pâtissiers rivalisent d'imagination. crédit photo : Shutterstock

Cette année, les fêtes de Pâques seront célébrées les 4 et 5 avril. Petits et grands vont pouvoir faire le plein de chocolats aux formes plus amusantes les unes que les autres. Le chocolat est une des grandes spécialités françaises et ce depuis le règne de Louis XIV. Voici un petit tour des modèles beaux et gourmands version 2021.

Pourquoi mange-t-on du chocolat à Pâques?

À l'origine, le symbole de la fête de Pâques n'est pas le chocolat mais l'œuf. Chez les Egyptiens, pour célébrer le printemps, on s'offrait des œufs teintés de rouge ardent. Au Moyen Âge, chez les chrétiens il était interdit de manger des œufs pendant le Carême, soit pendant 40 jours avant Pâques. Les œufs pondus étaient conservés jusqu'à la fin du jeûne, décorés et offerts le jour de la résurrection du Christ.

Chaque pays a des traditions bien spécifiques liées aux œufs de Pâques. En Angleterre, les enfants faisaient rouler les œufs jusqu'au bas de la colline. En Russie aujourd'hui encore, après la messe du samedi saint, chacun choisi un œuf décoré et frappe son œuf contre celui d'un autre convive. Le gagnant est celui qui parvient à garder son œuf intact. Cela représente un signe de chance pour l'année à venir. Au XVIIIème siècle apparaît l'idée de vider les œufs pour les remplir de chocolat pour fêter la fin du Carême.

Au XIXème siècle, le chocolat qui n'était dégusté jusqu'à lors que sous forme liquide devient solide grâce à l'invention d'un mélange de sucre, beurre de cacao et chocolat en poudre. Sous cette forme croquante, le chocolat se démocratise et l'idée de le couler dans des moules devient une évidence. Le plus ancien moule connu est un moule en fer blanc et en forme d'œuf datant de 1870. De l'œuf à la poule, il n'y a plus qu'un pas. Les confiseurs vont ensuite rivaliser de dextérité pour créer de véritables sculptures en chocolat si belles qu'on n'a pas envie de les casser pour les manger.

Des sculptures luxueuses imaginées par les chefs pâtissiers des palaces

Cette année, certains chefs pâtissiers des grands palaces parisiens relèvent le défi gourmand mais aussi esthétique en proposant de délicieuses sculptures de Pâques. Nicolas Guercio, le chef pâtissier du Lutetia, ne manque pas d'imagination. L'année dernière, pour les 110 ans du palace il avait fabriqué une horloge parsemée de feuilles d'or. Cette année, il a imaginé une splendide voiture de course rétro, avec un pilote à la tête en forme d'œuf.

Casque d'époque, lunettes et grosses moustaches, l'œuf est fourré de praliné noisette amande, avec de la fleur de sel et des noisettes entières. Au Shangri-La Hotel, Maxence Barbot a créé l'œuf-Vanille. Un bel œuf au chocolat au lait orné de fausses gousses de vanille confectionnées en chocolat 70% Panama et en praliné d'amande. À l'intérieur de l'œuf se cache un trésor à déguster. Il est servi pour 8 à 10 personnes et peut être commandé dès maintenant. À l'Hôtel de Crillon, le chef Mattieu Carlin a conçu un œuf en hommage à Fantomas et à sa fameuse D.S. Cet œuf est à la fois drôle et bon. Il est composé d'un chocolat noir Caraïbe et les pavés sur lesquels roule la D.S sont des truffes. Si vous avez le courage de casser la voiture mythique, vous trouverez à l'intérieur des œufs pralinés. La création étant fabriquée en série limitée, mieux vaut s'y prendre maintenant pour la commander.

Dragons malicieux ou arbre vegan, il y en a pour tous les goûts

Voici un inventaire de sculptures rigolotes ou classiques à tous les prix. Le chocolatier de Neuville propose 3 petits dragons presque trop mignons pour être croqués: Rex le Tyrex (17,50 euros), Zoé le Dragon ailé (16,50 euros) ou Léo le Spino (20 euros). Ils vont faire le bonheur des enfants. Chez Lenôtre, un hérisson avec des épines de nougatine ne demande qu'à être adopté (55 euros). Pour les plus grands à l'âme écologique, la Maison Lenôtre propose un arbre réalisé avec un grand cru de chocolat. Les racines sont faites d'éclats de pistaches et garnies de fritures en chocolat vegan (55 euros).

Chez Picard, 4 petits poissons en crème glacée vont se frayer le chemin jusqu'à chez vous (3,95 euros). À la Maison du Chocolat, une œuvre d'art vous attend. Œuf Ovni est une pièce artistique de 7,3 kilogrammes et de 50 centimètres de haut. Vendue 1.500 euros, c'est une pièce rare mais son équipage, composé des personnages Pilote Pérou, Agent Jamaïque et Capitaine Equateur, est en vente au prix de 35 euros la pièce de 105 grammes. Contenant un poisson, une cloche, une poule et de délicieuses fritures, le Panier de Pâques de Christophe Michalak est la solution pour ceux qui ne savent pas quel animal choisir (40 euros). Enfin, le prix de l'animal le plus original revient à la maison Fauchon avec ses adorables grenouilles (27 euros).

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer