Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les chiffres-clés du e-commerce en 2020
Le Particulier pour BoursoraMag14/10/2020 à 08:07
Temps de lecture: 2 min

Les chiffres-clés du e-commerce en 2020 (Crédits photo : Shutterstock)

Les chiffres-clés du e-commerce en 2020 (Crédits photo : Shutterstock)

Selon les derniers chiffres publiés par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), le e-commerce (en hausse de 2% au premier trimestre 2020) a grimpé à plus de 5% au deuxième trimestre 2020. Malgré une baisse de 6 points par rapport à la même période en 2019, ce secteur se sort plutôt bien de la crise sanitaire.

Les chiffres clé du e-commerce

Déjà en croissance ces dernières années, les ventes en ligne ont continué d'attirer les consommateurs. Cependant, la crise sanitaire du printemps dernier a nettement ralenti le marché, en particulier avec l'arrêt des ventes de nombreux services comme les voyages qui accusent une chute de 75% au deuxième trimestre 2020. Les ventes de produits en ligne sont à l'origine de la croissance observée dès la mi-avril 2020, en plein confinement généralisé. Avec un poids de 57% du chiffre d'affaires global du e-commerce, la vente de produits gagne ainsi 13 points par rapport à 2019.

Les enseignes gagnantes

La vente en ligne a ainsi permis à de nombreux magasins et sites de limiter le recul de leurs ventes, à des entreprises de limiter l'impact de la crise et en retour de répondre aux besoins des Français pendant la durée du confinement. D'après l'observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, 41 millions d'internautes ont acheté en ligne au cours du 2ème trimestre 2020.

Avec plusieurs millions de visiteurs uniques moyens par mois, les 10 enseignes gagnantes sont Amazon (31,1 M), Cdiscount (23,4 M), Fnac (17,2 M), Leroy Merlin (14,4 M), E.Leclerc (13,8 M), Vinted (13,6 M), Carrefour (13,3 M), Wish (12,9 M), Veepee (12,1 M) et eBay (12 M). Près d'un tiers des cyberacheteurs achète sur des sites de grandes surfaces alimentaires. Cette proportion atteint 37% chez les cyberacheteurs de 35-49 ans.

La motivation d'agir et d'acheter localement

La vente en ligne concerne des sites 100% web mais aussi des magasins physiques. La tendance serait de jouer sur la complémentarité des deux circuits. Pour preuve, plus de la moitié des cyberacheteurs achètent sur les sites d'enseignes ayant des points de vente physiques.

Lors du confinement certains commerces de proximité ont mis en place la possibilité de commander sur Internet. Beaucoup de consommateurs en ont profité et aujourd'hui près de 7 personnes sur 10 interrogées par Médiamétrie soutiennent cette tendance.

Alimentation et produits de grande consommation en tête des motivations

53% des acheteurs affirment qu'ils pourraient acheter en ligne auprès des commerces de proximité de centre-ville et 43% estiment que la proximité physique serait incitative à l'achat. Le sentiment de contribuer à la vie économique de leur quartier concerne 60,8% des cyberacheteurs et notamment ceux de 50 ans et plus (65,6%). Enfin, 64,4% des cyberacheteurs verraient d'un bon œil le regroupement de plusieurs commerçants de proximité sur une offre en ligne.

A lire aussi : Les livraisons par drone ont commencé

Les Risques en Bourse

Fermer