Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La personnalisation: une tendance mode et déco
Le Particulier pour BoursoraMag10/02/2021 à 08:30
Temps de lecture: 3 min

La personnalisation des accessoires est de plus en plus courante dans les secteurs de la mode et de la décoration d'intérieur. crédit photo : Mikkel H. Petersen/Shutterstock / Mikkel H. Petersen

La personnalisation des accessoires est de plus en plus courante dans les secteurs de la mode et de la décoration d'intérieur. crédit photo : Mikkel H. Petersen/Shutterstock / Mikkel H. Petersen

La customisation des vêtements et accessoires est en vogue. Les grandes marques n'hésitent plus à proposer des services permettant aux clients de s'approprier leurs achats en les personnalisant. Cette méthode se répand dans tous les secteurs, jusqu'à la conception d'un bien immobilier.

La personnalisation: une tendance ayant le vent en poupe

Les vêtements de demain seront personnalisables où ne seront pas. C'est en substance le résultat d'une étude menée par Dynamic Yeld spécialisée dans la personnalisation et l'expérience usager. Ainsi, selon 90% des spécialistes du marketing il y a de la valeur dans la personnalisation.

Près de 50% des entreprises dans le monde misent déjà sur ce levier pour augmenter leur chiffre d'affaires et pour 86% des consommateurs la personnalisation d'un produit à une influence sur leurs achats. Ces derniers sont d'ailleurs plus disposés, dans ces situations, à partager des données personnelles les concernant pour obtenir des offres de réductions ciblées.

Les grandes marques s'en saisissent

Vêtements, chaussures, bijoux... tout y passe ou presque. Les techniques de marquage permettant de s'approprier un objet ont considérablement évoluer au fil des années. Aujourd'hui, on recourt davantage à l'impression 3D, la sérigraphie, la broderie ou encore le tissage en magasin pour faire d'un t-shirt standard un objet unique et non plus une impression numérique.

Les marques optent d'ailleurs pour des stratégies différentes. Chez Levi's par exemple, on développe de nombreux tutoriels pour expliquer à l'acquéreur comment personnaliser son jean ou sa veste pour la rendre unique en quelques instants. Nike ou encore Adidas, invite sur le web les internautes à personnaliser en ligne leurs chaussures avant de les récupérer en magasin à partir d'un modèle standard. Chez Histoire d'or, ce sont des gravures d'une vingtaine de caractères en fonction de la place disponible sur le bijou voire une photo qu'il va être possible d'installer sur son bracelet, sa montre ou son pendentif, pour un prix allant de 12 à 39 euros. L'opération est intéressante pour l'usager. En effet, ces initiatives de personnalisation sont souvent peu chères voire gratuites comme chez Nike.

Du vêtement au logement

Le numérique a permis de révolutionner la personnalisation des objets, accessoires et autres biens. Chez Ikéa, il est désormais possible, au moment de choisir l'installation à réaliser dans sa cuisine, d'opter pour différents modèles de meubles, formes, couleurs... et différents agencements ou finitions autres que celles proposées dans le catalogue. On retrouve cette innovation jusque dans l'immobilier où de plus en plus de promoteurs proposent aux acheteurs de modifier, en amont, la disposition des pièces de leur futur logement en retirant une cloison ou en ajoutant un mur supplémentaire. Voilà de quoi faire d'un logement standard, un bien unique à soi.

Ces objets ayant appartenus à des stars, vendus une fortune

Si un objet du quotidien peut paraître unique après une opération de customisation, le mieux pour qu'il se distingue, ou même entre dans la légende, est qu'il ait été porté par une célébrité. Ainsi, le 23 octobre 2019, le gilet en laine porté par Kurt Cobain lorsque le groupe avait enregistré l'album Unplugged en 1993 a été vendu aux enchères pour près de 334.000 dollars. Un des slips sales du King, Elvis Presley, porté l'année de sa mort en 1977 a été mis aux enchères la même année au Royaume-Uni pour 8.500 dollars. Plus étonnant, un chewing-gum mâché par Britney Spears et récupéré lors d'un de ses concerts en 2004 est partie sur eBay pour 14.000 dollars. Le site d'enchères en ligne est d'ailleurs le meilleur endroit pour dénicher ce type d'objet. Gare tout de même aux arnaques. Il est en effet difficile d'obtenir un certificat d'authenticité pour un slip usagé ou une chewing-gum prémâché.

Les Risques en Bourse

Fermer