Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La consommation collaborative a-t-elle de l'avenir
Le Particulier pour BoursoraMag02/04/2020 à 07:30
Temps de lecture: 3 min

La consommation collaborative a-t-elle de l'avenir (Crédits photo : Shutterstock)

La consommation collaborative a-t-elle de l'avenir (Crédits photo : Shutterstock)

Après la crise économique de 2008, la consommation collaborative a fait son entrée dans nos vies. Depuis, échange de biens, covoiturage, récup, achat groupé sont devenus de nouveaux moyens de consommer sans posséder. C'est une opportunité donnée à tous de faire des économies tout en préservant l'environnement. Gageons que la crise majeure qui touche le monde en ce moment devrait faire de la consommation collaborative un des nouveaux modes de vie de demain.

Les atouts séduction de la consommation collaborative

Une des premières raisons d'adhérer à ce nouveau mode de consommation est, bien-sûr, l'envie de faire des économies. Partager une voiture lors d'un déplacement, louer un outil le temps de ses travaux, acheter un canapé vintage à un particulier ou se regrouper pour faire ses achats c'est un bon moyen de dépenser moins.

Autre avantage, celui de permettre l'usage durable des objets et de dire non à l'obsolescence programmée. Toutefois ce qui séduit ses adeptes, c'est principalement la possibilité de créer du lien social et de rencontrer d'autres personnes partageant les mêmes valeurs. Après cette période de confinement, nous serons nombreux à désirer de nouveaux contacts et la consommation collaborative pourrait bien participer à notre reconstruction.

Le marché de la consommation collaborative en quelques chiffres

En 2016, l'économie collaborative rassemblait 22,4 millions de consommateurs dans le monde, pour un chiffre d'affaires global de 57,6 millions de dollars, selon Harvard Business Review. En 2025, il est prévu que le marché s'élève à 335 millions de dollars. Cela représenterait une multiplication par plus de 20 en 10 ans. Aujourd'hui, près de 9 000 start-up composent le marché mondial de la consommation collaborative et 9 français sur 10 disent l'avoir utilisé. 

Qui sont acteurs de la consommation collaborative ?

Il y a bien sûr les mastodontes qu'on ne présente plus comme « Airbnb » qui propose plus de 2 millions de logements dans le monde, « BlaBlaCar»,la star mondiale du covoiturage avec ses 70 millions d'utilisateurs sur la planète, ou le « Boncoin » devenu le plus grand vide-grenier en France avec ses 20 millions d'interactions par mois.

Et il y en de moins célèbres. Ils gagnent à être connus. Manger local avait le vent en poupe, ça va devenir un réflexe. « Locavor », « La ruche qui dit oui » ou le réseau des « AMAP » sont des plateformes qui permettent de commander local et de récupérer ses produits à un point relais ou directement chez le producteur. Vous voulez vous régaler et vous faire de nouveaux amis ou vous êtes fin cuisinier et aimez partager ? les sites de repas pour l'habitant sont pour vous. Les géants en la matière sont « Mamaz Social Food » et « Eatwith » qui sont présent aux 4 coins du monde.

La consommation collaborative pour tout et partout

Il existe des sites collaboratifs dans quasiment tous les domaines de la vie quotidienne : transports, alimentation, logement, services, objets, finance. En voici quelques- uns. Ceux-ci pourraient bien vous rendre la vie plus facile.

Pour faire garder les enfants, il y a « AirNounou », la communauté de parents, de baby-sitters et d'assistantes-maternelles. Vous avez besoin d'un coup de main pour réparer une machine à laver, rédiger une lettre ou faire garder votre chien ? « Mon Super Voisin » est une application privilégiant la solidarité. Particulièrement réactive, elle a mis en place un système d'entraide pour faire face à l'épidémie de Covid-19.

Autre site : « jestocke.com » met en relation des propriétaires ayant de la place chez eux avec des locataires qui recherchent un garde-meuble, une cave, un garage pour stocker quelques affaires. Décidément, l'économie collaborative a de beaux jours devant elle.

Les Risques en Bourse

Fermer