Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Enchères: l’œuvre numérique de Beeple vendue près de 70 millions de dollars
information fournie par Le Particulier pour BoursoraMag20/04/2021 à 08:30
Temps de lecture: 2 min

Une œuvre numérique de l’artiste Beeple, intitulée Everydays: the first 5000 Days, a atteint la somme record de 69,3 millions de dollars (57 millions d’euros) crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Une œuvre numérique de l’artiste Beeple, intitulée Everydays: the first 5000 Days, a atteint la somme record de 69,3 millions de dollars (57 millions d’euros) crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Coup de tonnerre dans le monde de l’art. Le 11 mars dernier, une œuvre numérique de l’artiste Beeple intitulée Everydays: the first 5000 Days, a atteint la somme record de 69,3 millions de dollars (57 millions d’euros) lors d’une vente aux enchères de Christie’s. Sa particularité ? Il s’agit d’une œuvre de crypto-art, authentifiée grâce à la technologie blockchain. Portrait de cet artiste méconnu issu du monde digital.

Qui se cache derrière Beeple?

Beeple, de son vrai nom Mike Winkelmann, est un artiste américain de 39 ans. Ses créations dématérialisées (images ou vidéos d’animation) font souvent référence à l’actualité ou mettent en scène des personnages de films et de dessins animés. Son œuvre Everydays: the First 5000 Days est un immense collage rassemblant les images numériques postées sur son compte Instagram durant 5.000 jours d’affilée. Ce projet a débuté en mai 2007. Il lui a permis de devenir le troisième artiste vivant le plus cher au monde derrière David Hockney et Jeff Koons.

Une notoriété croissante sur Internet

Inconnu du grand public, Mike Winkelmann compte aujourd’hui 2 millions d’abonnés sur Instagram. Sa notoriété dans le milieu artistique l’a amené à collaborer avec de grandes marques comme Nike , Apple, Samsung, Coca Cola, Louis Vuitton, et avec des artistes renommés comme Katy Perry, Ariana Grande, Justin Bieber, Nicki Minaj ou One Direction.

Beeple: des records de vente qui s’enchaînent

Malgré ces collaborations prestigieuses, les premières ventes de Beeple sont très récentes. En octobre 2020, il a cédé une animation pour un dollar symbolique - revendue depuis 150.000 dollars. En février, une de ses œuvres mettant en scène Donald Trump, Crossroads , a atteint la somme de 6,6 millions de dollars.

Le crypto-art, de sa naissance à aujourd’hui

Le crypto-art désigne les œuvres utilisant la technologie blockchain sous la forme de jetons non fongibles (non-fungible token ou NFT), sorte de certificat numérique garantissant leur authenticité. Nés en 2017, les NFT sont en passe de révolutionner le marché de l’art en offrant de nouveaux modèles de monétisation et de diffusion des œuvres. “Nous assistons au commencement d’un nouveau chapitre dans l’histoire de l’art” a commenté Beeple après la vente de Christie’s.

À lire aussi:

Les acteurs les mieux payés au monde en 2020

Instagram: combien sont payées les stars pour des posts sponsorisés?

Les sportifs les plus influents sur les réseaux sociaux