Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Confinement : et si on retrouvait le bonheur des choses simples
Le Particulier pour BoursoraMag23/04/2020 à 07:30
Temps de lecture: 3 min

Confinement : et si on retrouvait le bonheur des choses simples (Crédits photo : Shutterstock)

Confinement : et si on retrouvait le bonheur des choses simples (Crédits photo : Shutterstock)

Il y a encore quelques mois, personne n'aurait pu prédire le confinement. Pour l'instant, c'en est fini des courses contre la montre pour ne pas rater ses rendez-vous. Nous avons mis sur pause les activités extérieures, les dîners entre amis et les projets de week-end. Nous ne disons plus « je n'ai le temps de rien » ou « je passe mes journées à courir ». C'est un profond bouleversement, avec son lot d'incertitudes et d'inquiétudes. Une des solutions pour positiver le confinement se trouve dans le bonheur des choses simples.

Souvenez-vous de toutes ces choses que vous n'aviez jamais le temps de faire, de ces petits riens que vous vous étiez promis de découvrir un jour. Vous ne trouviez pas le temps avant, vous ne l'aurez, sans doute, plus après. C'est donc le moment où jamais de vous y mettre.

Faire le tri au propre comme au figuré

La plupart d'entre vous ont commencé par un grand nettoyage de Printemps. On a le temps, non seulement de passer l'aspirateur dans les moindres recoins, mais aussi de rouvrir les tiroirs, de ranger, de classer, de jeter. Le temps aussi de laisser son esprit s'égarer en déterrant un vieux souvenir. Ne stressez pas, ne culpabilisez pas, le confinement vous offre la possibilité de faire en cinq jours ce que vous auriez expédié en une demi-journée. C'est le moment de trier vos albums numériques ou papier, de nettoyer votre boîte mail et vos listes de contacts. En cette période de solitude, vous savez quels sont les amis qui vous manquent vraiment. Alors, pensez à prendre de leurs nouvelles.

Apprenez à vous connaître et à vous aimer

S'il vous arrive de traîner toute la journée en pyjama, ne culpabilisez pas, autorisez-vous la paresse et pensez à cette phrase devenue virale sur les réseaux sociaux « Vous êtes en train de sauver des vies ». En cas de coup de blues, des numéros de téléphone sont à votre disposition. L'application « Heetch », par exemple, vient de créer « le répondeur du confiné », sur lequel vous pouvez raconter votre quotidien (06 44 64 98 00) histoire de vous sentir mieux. Mais l'essentiel est de vous connecter à vous-même. C'est ce qui explique l'énorme succès de la méditation et du yoga en cette période particulière. Les applications et les vidéos YouTube sont là pour vous guider: « Yoga Connect », la chaîne « Man Flow Yoga » sur Youtube ou l'application « Petit Bambou ». L'important, c'est de profiter de l'instant présent en chassant les images du passé et les inquiétudes à propos de l'avenir.

Lancez-vous dans l'inconnu

C'est le moment où jamais de vous mettre aux fourneaux et d'essayer une nouvelle recette. Vous trouverez l'inspiration sur « Chaque jour une recette », « Marmiton » ou « L'atelier des chefs ». Vous pouvez aussi décider de perfectionner votre anglais ou d'apprendre une nouvelle langue avec « Babbel » ou « Mondly ». Vous vous sentez une âme d'artiste ? Sur Youtube, des chaînes vous apprennent le b.a.-ba du dessin. Connectez-vous sur « TutoDraw », « PitDessin » ou sur « LéoDessin ». Les voyages sont interdits mais les musées s'offrent à vous grâce aux visites virtuelles. Vous pouvez arpenter le Metropolitan Museum de New York (The Met 360° Project), circuler dans les allées de Pompéi (Herculanum) ou partir à la rencontre de Frieda Kahlo avec GoogleArt&Culture. Internet devient le complice de vos apprentissages, il vous suffit de googliser vos envies et vous trouverez une solution adaptée.

Reconnectez-vous à votre âme d'enfant

Regardez les enfants s'amuser avec un rien ou s'émerveiller de tout et imitez-les ! Si vous êtes en famille, ressortez les vieux jeux de société comme le Cluedo ou le Jeu de Dames. Un Strasbourgeois a même créé, pour les plus de 12 ans, un Monopoly, spécial confinement, à télécharger sur « Confipoly ». Chantez à tue-tête en organisant un karaoké avec « karafun.com ». Enfin, si vous avez besoin de vous connecter à la nature, visitez le site de la ville mosellane de Sarralbe où une simple webcam filme un nid de cigognes. Il ne vous reste plus qu'à attendre patiemment que les œufs éclosent.

Les Risques en Bourse

Fermer