Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Automobile: la Norvège bientôt au 100% électrique
Le Particulier pour BoursoraMag14/02/2021 à 08:30
Temps de lecture: 2 min

La Norvège veut interdire les voitures électriques à l'horizon 2025. crédit photo : buffaloboy/Shutterstock / buffaloboy

La Norvège veut interdire les voitures électriques à l'horizon 2025. crédit photo : buffaloboy/Shutterstock / buffaloboy

Avec près de 54% de voitures électriques vendues en 2020 sur la totalité des nouvelles immatriculations, la Norvège est le pays européen le plus en pointe. Le pays compte d'ailleurs réduire drastiquement ses émissions carbone d'ici 2050. Un paradoxe car la Norvège est l'un des pays européens dont la richesse est essentiellement dû au pétrole et au gaz naturel.

La voiture électrique plébiscitée par les Norvégiens

La Norvège en passe de réussir sa transition écologique sur le plan automobile. En 2020, sur les 141.412 voitures vendues dans le pays, 76.789 étaient 100% électriques soit 54% des automobiles achetées. Ce chiffre passe même à 67% pour le seul mois de décembre 2020. C'est un record en Europe. À titre de comparaison, en France, les voitures 100% électriques représentent seulement 6,7% des achats dans le neuf.

La Norvège affiche des ambitions fortes en matière de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre. À l'horizon 2030, elle souhaite les réduire de 50 à 55% et de 90 à 95% d'ici 2050. D'ailleurs, l'Etat scandinave compte proposer à la vente dès 2025, uniquement des voitures électriques dans le pays. Car à ce jour, la part des ventes de voitures diesel représente seulement 9% des nouvelles immatriculations

Des mesures fortes pour convertir la population

Pour y parvenir, la Norvège met en œuvre une politique des plus volontaristes. Le gouvernement souhaite ainsi imposer dès 2022 le «zéro émission» pour les achats publics de voitures de camionnettes.

Ce cadre s'imposerait également aux appels d'offres portant sur les ferries dès 2023 et sur les bus urbains à l'horizon 2025. Le pays compte également tripler sa taxe carbone fixée aujourd'hui à 590 couronnes (57 euros) pour la faire passer à 2000 couronnes (193 euros). Dans le même temps, la Norvège compte promouvoir les biocarburants et continuer d'être le laboratoire de la séquestration du carbone dans des couches géologiques sous la mer.

Une politique ambivalente

Le pari norvégien est ambitieux mais paradoxal car le pays est l'un des plus gros producteurs d'hydrocarbures d'Europe. En 2019, le pétrole et le gaz naturel représentaient près des de la moitié des exportations du pays. 20% de la richesse de l'Etat provient de ces énergies polluantes et contribuent à alimenter le fonds souverain dans lequel le gouvernement pioche pour financer son ambitieuse politique en matière de développement durable. Les associations de défense de l'environnement, comme Greenpeace et Natur og Ungdom, ne manquent d'ailleurs pas de montrer du doigt le double jeu de la Norvège. Celle-ci, malgré des mesures vertes fortes, continue d'attribuer des licences d'exploration pétrolière à des entreprises dans les eaux arctiques de la mer de Barents.

Les voitures électriques les plus attendues en 2021

Les amateurs de bolides électriques seront enchantés par le cru 2021. L'année devrait voir la commercialisation de nombreux modèles en France à commencer par la nouvelle Tesla Y. On devrait la retrouver chez les concessionnaires auto en septembre 2021. Une voiture produite dans les usines allemandes du constructeur. C'est une première en Europe. Autre véhicule attendu à la même période, la BMW iNEXT, fer de lance de la nouvelle gamme de voitures électriques de la marque allemande. En fin d'année, Dacia devrait livrer sa voiture Spring. Une petite électrique proposée à la vente pour 15 000 euros rendant ainsi accessible au plus grand nombre les automobiles 100% électriques. Côté SUV, les regards se tourneront sur Kia et Hyundai avec le Kia CV et le Ioniq de chez Hyundai dont la sortie est prévue dans les jours à venir.

Les Risques en Bourse

Fermer