Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Angelina, Ladurée, le Plaza Athénée… un goûter d’exception dans la capitale
information fournie par Le Particulier pour BoursoraMag05/12/2021 à 08:30
Temps de lecture: 3 min

Découvrez nos plus belles adresses pour un tea time inoubliable crédit photo : Capture d’écran Instagram @angelina_paris

Découvrez nos plus belles adresses pour un tea time inoubliable crédit photo : Capture d’écran Instagram @angelina_paris

Le mercure chute, l’hiver s’installe… Et si l’on s’offrait une pause gourmande dans le magnifique cadre d’un grand hôtel parisien ou d’un salon de thé ? Au menu boisson chaude, scones, pâtisseries et autres douceurs. Découvrez nos plus belles adresses pour un tea time inoubliable dans la capitale.

Angelina

En 1903, un confiseur autrichien fonde un salon de thé avec son fils au 226 de la rue de Rivoli. Proust, Coco Chanel et les membres de l’aristocratie parisienne se pressent dans ce temple de la gourmandise. Un siècle plus tard, le décor Belle Epoque n’a rien perdu de son raffinement. On y déguste toujours le fameux Mont-Blanc, accompagné du mythique chocolat chaud qui a fait la renommée de l’enseigne. Depuis 2013, le Chef pâtissier Christophe Appert perpétue l’héritage de la Maison.

Ritz: non pas un mais deux tea time

D’un côté le bar Vendôme installé sous une magnifique verrière et son thé so British. Au menu trois club sandwiches, deux scones et un dessert au choix. De l’autre le tea time à la française 100% sucré dans la grande bibliothèque du salon Proust avec un assortiment de gâteaux proposés par le chef François Perret, dont son célèbre cake marbré et son entremets au miel.

Formule à 68 euros avec une boisson chaude, 88 euros avec une coupe de champagne.

Ladurée

Impossible de parler de goûter d’exception sans évoquer Ladurée tant l’histoire des salons de thé parisiens est intimement liée à celle de la célèbre maison. Installé au 75 avenue des Champs-Elysées, le salon de thé recrée l’atmosphère raffinée de la rue Royale, adresse originelle de Ladurée. Au premier étage, une enfilade de salons Second Empire vous accueillent pour une pause gourmande. Vous y dégusterez non seulement les mythiques macarons, mais également des religieuses, Saint-Honoré, millefeuilles ou tartes Sissi.

Hôtel Plaza Athénée

Le tea time de l’Hôtel Plaza Athénée est servi dans la galerie baignée de lumière qui donne sur la cour. Le chef pâtissier exécutif Angelo Musa, Meilleur ouvrier de France et champion du monde de pâtisserie, convie ses souvenirs d’enfance pour un goûter résolument régressif. Pas moins de dix douceurs composent cette pause gourmande, parmi lesquelles un tiramisu revisité, un Paris-Valence aux amandes et son gâteau signature Papilio, un entremets chocolat relevé d’une pointe de fleur de sel.

70 euros avec une Rose Royale (cocktail), 80 euros avec un croque-monsieur ou un finger sandwich au choix et une boisson chaude.

Le Meurice

Direction la rue de Rivoli pour l’un des «tea time» les plus recherchés de la capitale. Confortablement installés dans la magnifique salle du restaurant Le Dalí, petit écrin chaleureux et élégant, vous dégusterez les créations du pâtissier prodige Cédric Grolet . Scones, sandwiches, fruits sculptés, gâteaux, le tout accompagné d’une large sélection de boissons chaudes, dont un chocolat signé Ducasse .

À partir de 60 euros par personne.

Grand Café Fauchon

Installé place de la Madeleine, le Grand Café Fauchon reprend les codes couleurs de la célèbre maison (rose, blanc et noir) dans une ambiance à la fois cosy et glamour. Au menu le goûter, composé d’un jus de fruits frais, de gourmandises sucrées et d’une boisson chaude, ou le tea time avec une coupe de champagne , un jus de fruits, un assortiment de pièces salées et sucrées et une boisson chaude.

Formule goûter, 25 euros, Formule tea time, 39 euros.

A lire aussi:

Qui est la cheffe pâtissière d’Emmanuel Macron?