Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

5 musées atypiques à découvrir à Paris
Le Particulier pour BoursoraMag21/06/2020 à 07:30
Temps de lecture: 4 min

5 musées atypiques à découvrir à Paris (Crédits photo : Shutterstock)

5 musées atypiques à découvrir à Paris (Crédits photo : Shutterstock)

À Paris, les grands musées rouvrent progressivement leurs portes même si la crise sanitaire liée au Covid-19 n'est pas terminée. Si la période de confinement vous a donné des envies d'espaces plus intimes, c'est le moment de prendre le temps de visiter certains endroits méconnus de la capitale. Hôtels particuliers, ateliers d'artistes, petits musées ou lieux originaux vous attendent pour des visites insolites et pleines de charme.

Le musée de la vie romantique, un lieu encore secret

Voilà l'exemple type d'une adresse méconnue fréquentée uniquement par quelques aficionados. Ce musée de petite taille mais au grand charme se niche au cœur du 9ème arrondissement. Il est installé au 16 de la rue Chaptal, dans l'ancienne demeure du peintre d'origine hollandaise Ary Scheffer. Cet hôtel particulier fut au XIXème siècle un haut lieu de la mode romantique.

Le rez-de-chaussée est consacré à George Sand avec des peintures, dessins, sculptures, meubles et bijoux provenant de sa demeure de Nohant en Berry. Au premier étage, les toiles du peintre Ary Scheffer sont entourées d'œuvres de ses contemporains. Dans le jardin du musée, le salon de thé Rose Bakery, véritable havre de paix, permet de faire une pause gourmande. Cet écrin de verdure en plein Paris a réouvert ses portes le 16 Juin.

Le musée Gustave Moreau, pour s'immerger dans l'univers symboliste
Tous les amateurs de peinture et d'architecture doivent un jour pénétrer dans l'ancien atelier du peintre Gustave Moreau. Situé 14, rue de La Rochefoucauld, toujours à Paris 9ème, cette maison-atelier conserve les tableaux de l'artiste, mais aussi sa collection personnelle.

Au premier étage, on découvre des portraits de familles et des œuvres offertes par les amis de Gustave Moreau. Au fil de la visite, on peut contempler 1300 peintures, aquarelles et cartons, et 5000 dessins du peintre. Réalisé en fer forgé, un escalier à spirale mène au troisième étage. C'est un chef d'œuvre d'originalité et d'ingéniosité.

La particularité la plus émouvante de ce musée est d'avoir restitué les dernières volontés exprimées par l'artiste au soir de sa vie. Ici, tout est fidèle au peintre et à son œuvre. Son esprit est partout et en visitant ce musée peu fréquenté, l'émotion vous envahit forcément.

Le musée Bourdelle, un havre de paix au cœur de Montparnasse
En 1885, le sculpteur Antoine Bourdelle s'installe au 16 impasse du Maine, au milieu des jardins et des vignes. Dans le Montparnasse de cette époque, les ateliers d'artistes sont « aussi nombreux que les brins d'herbe entre les pavés ». Pendant 45 ans, le sculpteur s'enracine dans ce petit paradis. Il y reçoit ses amis, ses mécènes et ses admirateurs. Neuf ans avant sa mort, en 1920, il lui vient le projet d'un musée pour sauvegarder l'œuvre de sa vie.

À travers les anciens ateliers datant du XIXème siècle ou en passant par l'extension imaginée par Christian de Portzamparc en 1992, le musée Bourdelle offre des espaces d'exposition ouverts sur des jardins propices à la rêverie. L'atelier de sculpture est demeuré étonnamment fidèle à lui-même. Le temps s'est arrêté sur la haute verrière ouverte à la lumière et sur la mezzanine faite pour contempler les œuvres d'un seul coup d'œil. Du poêle encore prêt à être allumé, à la grande table de bois assemblée par le père de l'artiste, rien n'a bougé. En visitant ce musée méconnu vous ferez un véritable saut dans le temps.

La maison de Balzac, tout un roman!

La maison de Balzac se situe sur un dénivelé dans le 16ème arrondissement et possède deux entrées : l'une au 47 de la rue Raynouard et l'autre au 24 de la rue Berton. Cette particularité arrangeait bien l'écrivain et de 1840 à 1847 il y vécut sous le pseudonyme de « Monsieur Breugnol » pour fuir ses créanciers. Nichée sur les coteaux de Passy, le musée présente des portraits de l'artiste mais aussi de ses personnages.

Un parcours original est proposé au visiteur pour lui faire découvrir le romancier et le conduire à la découverte où à la relecture de son œuvre foisonnante. Du jardin d'une superficie de 650 mètres carrés, on peut admirer la tour Eiffel dans le silence. Des chaises et des bancs sont une invitation à profiter de la quiétude de l'endroit. Certains habitués viennent à la Maison de Balzac juste pour s'asseoir sur un banc et lire les « Illusions perdues », « Le Père Goriot » ou « Eugénie Grandet » à l'ombre des arbres. La Comédie humaine a été corrigée dans le cabinet de travail de cette maison.

Le musée de l'illusion, un lieu adoré par les enfants

Logé au 98 de la rue Saint Denis, dans le 1er arrondissement, le Musée de l'Illusion fait le pari de chambouler vos sens et de renverser vos certitudes. Ici, tout ce qui vous paraît grand est petit, ce qui vous fait tourner la tête ne bouge pas et quand on vous coupe le cou c'est pour rire !

Observez votre reflet déformé dans la Salle des miroirs, risquez-vous au comportement imprévisible de la salle de l'infini et tentez de résister aux lois de la gravité. Les enfants en redemandent et les adultes se prennent au jeu.

A lire aussi :
o Top 5 des plus beaux musées européens
o Quelles sont les expos de 2020 à ne pas manquer en France après la crise ?
o 5 maisons d'architectes à visiter
o 4 virées à faire à moins de 100 km de Paris
o Partir à la découverte de 5 paysages de rêve en France

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer