Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

3 initiatives pour boire solidaire et soutenir les vignerons
Le Particulier pour BoursoraMag07/06/2020 à 07:00
Temps de lecture: 2 min

3 initiatives pour boire solidaire et soutenir les vignerons (Crédits photo : Shutterstock)

3 initiatives pour boire solidaire et soutenir les vignerons (Crédits photo : Shutterstock)

Avec le confinement, les vignerons ont vu leurs commandes stoppées net avec l'arrêt des exportations et des commandes des restaurateurs, qui avaient tous fermés leurs portes. De nombreuses initiatives, souvent locales ou régionales, ont alors vu le jour pour faire redémarrer la machine.

1. La vigne solidaire

A Paris et en région parisienne, vient de voir le jour l'offre #lavignesolidaire. 34 vignerons de très grande qualité (Albert Mann, Mas Amiel, Jean-Marc Burgaud, Domaine des Roches Neuves, Stéphane Ogier...) issus de toute la France, voire d'un peu plus loin, s'unissent sous cette bannière avec toute la chaine de distribution (les transporteurs, les cavistes et très vite les restaurateurs) pour proposer 72 de leurs cuvées aux amateurs de très bons vins dans des conditions financières avantageuses.

« Ce collectif est né dans l'idée de permettre à toute la filière de repartir du bon pied économiquement », précise Florence Coiffard, son initiatrice. Cette offre, disponible exclusivement chez les cavistes et les restaurateurs, est identifiée par un logo #lavignesolidaire.

Vous pouvez trouver l'ensemble des vignerons participant à cette opération et les adresses où trouver leurs vins sur le site www.lavignesolidaire.fr. L'offre doit prendre fin en théorie le 30 juin, mais elle pourrait être prorogée sur tout l'été et accueillir quelques cavistes en ligne.

2. Protège son soignant

En Alsace, Marcel Deiss propose une cuvée dédiée au collectif #ProtègeTonSoignant. Ainsi 20 % des ventes de la cuvée, aisément reconnaissable avec son étiquette bleue, seront reversés au collectif. Le vin est issu d'une complantation des 13 cépages autorisés en Alsace, dont le Riesling, le gewurztraminer, le pinot gris ou rouge, mais aussi, le savagnin rosé ou l'auxerrois. Plus de détail sur le site marceldeiss.com.

3. Les Vinifilles

Les Vinifilles, un réseau de 21 femmes vigneronnes en Occitanie (Clos de l'Anhel, Domaine de la Reserve d'O, le Clos des Nines, Antech Limoux...) lance une action solidaire auprès de leurs amis chefs et restaurateurs, dénommée « de la bouteille à l'assiette ».

Son principe est simple. Pour tout achat dans le caveau d'un des vignerons d'un pontant d'au moins 140 euros, vous recevez un bon de réduction de 30 euros à valoir sur votre prochain repas dans un des restaurants partenaires. Cette initiative devrait être étendue sur toute la France avec le réseaux « Femmes de Vins ». Toutes les adresses des caveaux participants et restaurateurs partenaires est disponible sur le site www.lbla.fr.

A lire aussi :
o Quand la gastronomie française se met au chevet des soignants
o Comment conserver son vin quand on n'a pas de cave
o Vins : les crus bourgeois renaissent de leurs cendres

Les Risques en Bourse

Fermer