Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Londres et l'UE doivent trouver une solution au protocole nord-irlandais, dit Johnson à Macron
information fournie par Reuters07/06/2021 à 21:47

LONDRES ET L'UE DOIVENT TROUVER UNE SOLUTION AU PROTOCOLE NORD-IRLANDAIS, DIT JOHNSON À MACRON

LONDRES ET L'UE DOIVENT TROUVER UNE SOLUTION AU PROTOCOLE NORD-IRLANDAIS, DIT JOHNSON À MACRON

LONDRES (Reuters) - Le Royaume-Uni et l'Union européenne doivent trouver une solution au protocole nord-irlandais destiné à éviter le rétablissement d'une frontière physique entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande, a déclaré lundi le Premier ministre britannique lors d'un entretien avec Emmanuel Macron.

Après la sortie effective du Royaume-Uni de l'Union européenne en début d'année, des contrôles douaniers ont été instaurés sur certaines marchandises expédiées de Grande-Bretagne vers l'Irlande du Nord, conformément aux dispositions prévues par l'accord sur le Brexit.

Ces contrôles ont cependant contribué à raviver les tensions entre les différentes communautés de l'île, les unionistes refusant tout différence de traitement avec le reste du Royaume-Uni.

Afin d'éviter des problèmes d'approvisionnement en Irlande du Nord, le gouvernement de Boris Johnson a décidé en mars de prolonger jusqu'en octobre un moratoire sur ces contrôles douaniers. L'Union européenne a dénoncé une initiative unilatérale contraire à l'accord de Brexit et des discussions ont été engagées entre les deux parties.

"S'agissant du protocole d'Irlande du Nord, le Premier ministre a souligné que le Royaume-Uni et l'UE avaient la responsabilité de trouver des solutions pour résoudre les problèmes liés à ce protocole", a déclaré un porte-parole de Johnson après une discussion téléphonique entre les deux dirigeants.

Ce porte-parole a ajouté que les deux dirigeants ont convenu de travailler ensemble pour éviter toute nouvelle escalade sur le dossier de la pêche.

Le mois dernier, le Royaume-Uni a envoyé deux navires de patrouille de la Navy au large de l'île anglo-normande de Jersey, dans la Manche, sur fond de tensions avec Paris, marquées notamment par une manifestation de pêcheurs français, qui menaçaient de bloquer le port.

(Andrew MacAskill; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

4 commentaires

  • 08 juin08:54

    On en profitera pour parler de la pêche dans les îles anglo-normandes...