Bourse : les vaches à lait à privilégier

le , mis à jour le
0
L'action Walt Disney figure dans la sélection de Citi Research (©Wikipedia)
L'action Walt Disney figure dans la sélection de Citi Research (©Wikipedia)

Apple a investi l’an passé le montant impressionnant de 16 milliards de dollars, mais le géant de l’électronique a « retourné » à ses actionnaires, en dividendes et rachats d’actions, une masse d’argent encore plus spectaculaire de 56 milliards.    

Selon Robert Buckland de Citi Research, l’investissement des sociétés cotées a diminué dans le monde de 6% en 2014, alors que les dividendes et les rachats d’actions ont augmenté de 15% l’an passé. Ainsi, les sociétés ont réinvesti 1,70 dollar pour 1 dollar « rendu » à l’actionnaire, alors que le ratio était en 1995 de 3,80 dollars investis pour 1 dollar distribué.

Ce mouvement traduit l’incertitude des chefs d’entreprises confrontés à une conjoncture difficile et qui rechignent à engager d’importants programmes d’investissements. Cette évolution traduit aussi le scepticisme des actionnaires, plusieurs fois confrontés dans le passé à des projets trop ambitieux, dans les télécoms ou les matières premières par exemple.

Enfin, les politiques monétaires des Banques centrales et la chasse au rendement des investisseurs encouragent les chefs d’entreprise à augmenter leur taux de distribution, au détriment des investissements. Le stratège de la banque estime que cette tendance va se poursuivre en 2015, traduisant la préférence actuelle

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant