Bourse : l'improbable rally

le , mis à jour le
4
Un opérateur de marchés derrière sa console. (© DR)
Un opérateur de marchés derrière sa console. (© DR)

Selon François Chevallier, stratégiste à la Banque Leonardo, la conjoncture actuelle ne justifie pas la hausse des actions aux Etats-Unis et en Europe. 

«On connaît la chanson : des mauvais chiffres macroéconomiques sont des bonnes nouvelles pour les marchés, parce qu’ils sont synonymes de plus grande facilité monétaire, soit davantage de liquidités disponibles ou baisse du taux d’actualisation. Ainsi, le CAC 40 a repris depuis une semaine 6,2% et le S&P 500 5,3% sur des statistiques américaines évoquant un ralentissement économique plus fort qu’attendu.

Les actions font fausse route. C’est une chose de se réjouir d’un statu quo monétaire en l’absence de tensions inflationnistes. C’en est une autre lorsque le ralentissement de l’économie ou le manque de visibilité en sont la cause. Or, l’économie américaine soulève beaucoup d’interrogations justifiant l’attentisme de la Fed.

Ajoutons que la réaction de la BCE est aussi malsaine, puisqu’elle semble envisager d’augmenter la taille de son QE pour prévenir une remontée de l’euro. Si ça ne ressemble pas à une surenchère de dévaluations compétitives au prix d’une inflation galopante du prix des actifs. A quand la Chine et, pourquoi pas, à nouveau la Fed ?

Si le ralentissement américain décale le calendrier de la Fed…

Après

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dcabon le jeudi 8 oct 2015 à 10:08

    Encore un titre racoleur de plus. Ça fait un bail que les marchés ne suivent plus les "analyses" de ces joueurs de bonneteau !

  • bordo le jeudi 8 oct 2015 à 09:32

    Cela m'étonne que quelqu'un d'aussi brillant, qui c'est claire, sait mieux que le marché, ait encore besoin de travailler. Forcément, s'il sait mieux, il gagne. S'il gagne, il n'a plus besoin de travailler. S'il travaille, c'est qu'il est comme tout le monde. Bref, encore un type qui a joué la baisse et qui essaye de se décoller.

  • pelochon le jeudi 8 oct 2015 à 09:19

    lol ,d'accord avec fifi encore un rédacteur qui a loupé la hausse et qui essaie d'influer à la baisse ...mais la hausse est là, tous les indices ont rebondit sur leur support long terme

  • stelina le mercredi 7 oct 2015 à 19:01

    la seule chose garantie en bourse , c'est que les analystes ne sont que des bonimenteurs , en 1929 ou 2008 ils n`ont rien vue venir .