Belvédère : Diana Holding grignote le capital

le
0
Une publicité pour la vodka Sobieski avec Bruce Willis. Attention, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. (© Belvedere)
Une publicité pour la vodka Sobieski avec Bruce Willis. Attention, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. (© Belvedere)

Diana Holding a franchi le 26 mars le seuil des 15% du capital de Belvédère. L’entreprise marocaine possède désormais 16,6% des actions et 16,5% des droits de vote du fabricant de spiritueux. Diana Hol­ding figure parmi les tout premiers groupes privés marocains, présent dans l’agro-alimentaire et l’exploitation viticole.

La société est contrôlée par la famille du fondateur, Brahim Zniber. Son épouse, Rita Maria Zniber, PDG de Diana Holding, est administratrice de Belvédère. Un autre poste d’administrateur est occupé par Mehdi Bouchaara, conseiller stratégique du groupe marocain, qui demande la cooptation d’un troisième administrateur, Serge Heringer, déjà «invité permanent» du con­seil d’administration de Belvédère.

Bloc "A lire aussi"

Pour l’instant, les administrateurs sont au nombre de sept. Les dirigeants de Diana Holding envisagent de poursuivre leurs achats d’actions Belvédère, mais ils écartent l’éventualité d’une offre publique d’achat dans les six prochains mois. L’objectif affiché est de développer «un partenariat industriel et commercial».

L’action Belvédère a progressé de 77% depuis un an, mais le titre a perdu 68% en trois ans. Le cours a plus que doublé depuis notre conseil d’achat du 25 juillet 2014 à 8,55 euros, et se rapproche à grands pas de l’objectif à 20 euros que nous avions

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant