1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Christophe Castaner

Christophe Castaner est un homme politique Français. Il est depuis octobre 2018 Ministre de l'Intérieur dans le gouvernement d'Edouard Philippe. Il en a été auparavant Secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement et également porte-parole du gouvernement. Il a été Maire de Forcalquier avant son entrée au gouvernement.

  • AFP Video12.01.201911:52

    Le bilan humain de la forte explosion dans une boulangerie du 9e arrondissement de Paris sera "lourd, grave", selon le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner qui s'est rendu sur place. L'explosion serait d'origine accidentelle et pourrait avoir été provoquée par une fuite de gaz

  • Reuters11.01.201919:07

    (Avec autres déclarations de Castaner, derniers paragraphes) PARIS, 11 janvier (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur a averti vendredi les "Gilets jaunes" qu'ils seraient désormais considérés comme complices des violences partout où leurs manifestations dégénèreront, à la veille d'un nouveau samedi de mobilisation à haut risque. Les autorités anticipent un regain de mobilisation et craignent une radicalisation "plus affirmée" à Paris et en province lors de ce neuvième samedi de manifestations depuis le début du mouvement le 17 novembre

  • Reuters11.01.201918:12
    8

    PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur a averti vendredi les "Gilets jaunes" qu'ils seraient désormais considérés comme complices des violences partout où leurs manifestations dégénèreront, à la veille d'un nouveau samedi de mobilisation à haut risque. Les autorités anticipent un regain de mobilisation et craignent une radicalisation "plus affirmée" à Paris et en province lors de ce neuvième samedi de manifestations depuis le début du mouvement le 17 novembre

  • Reuters11.01.201918:07
    1

    PARIS, 11 janvier (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur a averti vendredi les "Gilets jaunes" qu'ils seraient désormais considérés comme complices des violences partout où leurs manifestations dégénèreront, à la veille d'un nouveau samedi de mobilisation à haut risque. Les autorités anticipent un regain de mobilisation et craignent une radicalisation "plus affirmée" à Paris et en province lors de ce neuvième samedi de manifestations depuis le début du mouvement le 17 novembre

  • Le Parisien11.01.201910:26
    4

    Depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, les actes de vandalisme visant les radars routiers ont explosé. A tel point qu'à ce jour, « près de 60 % » d'entre eux ont été dégradés, a affirmé ce jeudi le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner

  • AFP Video10.01.201917:14
    4

    Christophe Castaner a fustigé jeudi ceux "qui perdent la raison" en finançant "l'action d'un casseur" et défendu l'action des forces de l'ordre, accusées par des "gilets jaunes" de violences.

  • Reuters10.01.201916:53
    51

    PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a qualifié jeudi d'"imbéciles" les saboteurs de radars routiers, qui se recrutent notamment, selon lui, parmi les "Gilets jaunes". "Près de 60% des radars aujourd'hui ont été neutralisés, attaqués, détruits par celles et ceux qui se revendiquent de ce mouvement-là", a-t-il déclaré à des journalistes en marge de ses voeux de nouvel an à la gendarmerie

  • Reuters10.01.201916:40
    1

    * Selon Castaner, 60% des radars fixes ont été dégradés * Il met en cause les "Gilets jaunes" * La Sécurité routière redoute une hausse des infractions * Le gouvernement craint de nouveaux débordements samedi PARIS, 10 janvier (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a qualifié jeudi d'"imbéciles" les saboteurs de radars routiers, qui se recrutent notamment, selon lui, parmi les "Gilets jaunes". "Près de 60% des radars aujourd'hui ont été neutralisés, attaqués, détruits par celles et ceux qui se revendiquent de ce mouvement-là", a-t-il déclaré à des journalistes en marge de ses voeux de nouvel an à la gendarmerie

  • AFP Video10.01.201913:25
    7

    Christophe Castaner adresse ses vœux aux gendarmes, très sollicités depuis le début de la crise des "gilets jaunes". Preuve de la "confiance" que lui accorde le gouvernement, le ministre de l'Intérieur annonce une hausse de 187 millions d'euros du budget alloué à la gendarmerie nationale

  • AFP Video07.01.201918:18
    4

    Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner se félicite de la reddition de l'ancien boxeur professionnel Christophe Dettinger, soupçonné d'avoir agressé deux gendarmes samedi à Paris lors de "l'acte VIII" des "gilets jaunes". SONORE

  • Le Parisien07.01.201911:19
    1

    Une saisie générale des armes détenues par les Français ? C'est ce que voudrait faire croire une fausse circulaire qui a circulé dimanche sur les réseaux sociaux. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a démenti lundi avoir apposé sa signature en bas du courrier, dénonçant un faux document, ce que nous pouvons confirmer

  • AFP Video31.12.201814:02
    3

    Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner accuse les "gilets jaunes" de vouloir "nuire" et "d'empêcher les forces de l'ordre d'être efficaces", en amont du réveillon du Nouvel an qui doit rassembler 300.000 personnes sur les Champs-Elysées

  • Reuters23.12.201811:42
    3

    PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et son secrétaire d'Etat Laurent Nunez ont appelé samedi soir à un retour au calme, à l'issue d'une sixième journée de manifestations des "Gilets jaunes" marquée par un nouveau repli de la mobilisation. "A l'heure des fêtes de fin d'année notre pays a besoin d'ordre de calme et de paix", a déclaré samedi le ministre de l'Intérieur dans une courte allocution dont la vidéo a été diffusée vers 23h00 (22h00) sur Twitter

  • Reuters23.12.201800:41

    (Bien lire que Laurent Nunez s'est exprimé sur BFMTV §6) PARIS, 22 décembre (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et son secrétaire d'Etat Laurent Nunez ont appelé samedi soir à un retour au calme, à l'issue d'une sixième journée de manifestations des "Gilets jaunes" marquée par un nouveau repli de la mobilisation. "A l'heure des fêtes de fin d'année notre pays a besoin d'ordre de calme et de paix", a déclaré samedi le ministre de l'Intérieur dans une courte allocution dont la vidéo a été diffusée vers 23h00 (22h00) sur Twitter

  • Reuters20.12.201815:51

    * Une première augmentation salariale immédiate de 40 euros * D'autres augmentations subordonnées à des négociations * Des syndicats de policiers critiquent l'accord de la nuit (Avec précisions, Castaner, "policiers en colère") PARIS, 20 décembre (Reuters) - Trois syndicats de policiers ont signé mercredi soir avec le gouvernement un protocole d'accord qui prévoit notamment une revalorisation de leurs salaires et une réorganisation du temps de travail dans la police nationale. Si cet accord a été salué par les signataires - Unité SGP Police-Fo, Alliance, et Unsa Police -, il n'a pas apaisé d'autres syndicats et l'association Mobilisation des policiers en colère (MPC), qui a appelé à manifester jeudi soir à Paris

  • AFP Video20.12.201815:26
    14

    Le ministre de l'Intérieur a pointé jeudi la "responsabilité très grave" des "gilets jaunes" qui veulent poursuivre la mobilisation malgré les mesures annoncées par le gouvernement et la mort d'un neuvième manifestant.

  • Reuters20.12.201813:42

    (Actualisé avec précisions) PARIS/BORDEAUX, 20 décembre (Reuters) - Le bilan des décès en marge du mouvement des "Gilets jaunes" est passé à neuf personnes jeudi, a annoncé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, appelant à l'arrêt des blocages. "Il y a eu un neuvième mort, ce matin à Agen (Lot-et-Garonne), sur un rond-point, un Gilet jaune qui manifestait en dehors de tout protocole de sécurité", a déclaré Christophe Castaner à la presse

  • Reuters20.12.201812:28
    9

    PARIS (Reuters) - Le bilan des décès en marge du mouvement des "Gilets jaunes" est passé à neuf personnes jeudi, a annoncé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, appelant à l'arrêt des blocages. "Il y a eu un neuvième mort, ce matin à Agen (Lot-et-Garonne), sur un rond-point, un Gilet jaune qui manifestait en dehors de tout protocole de sécurité", a déclaré Christophe Castaner à la presse

  • Reuters20.12.201812:06

    PARIS, 20 décembre (Reuters) - Le bilan des décès en marge du mouvement des "Gilets jaunes" est passé à neuf personnes jeudi, a annoncé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, appelant à l'arrêt des blocages. "Il y a eu un neuvième mort, ce matin à Agen (Lot-et-Garonne), sur un rond-point, un Gilet jaune qui manifestait en dehors de tout protocole de sécurité", a déclaré Christophe Castaner à la presse

  • Reuters18.12.201822:43

    * Trois heures de discussion, reprise mercredi après-midi * Pouvoir d'achat, heures supplémentaires restent des points durs * Castaner soucieux d'éviter une crise au sein de la police (Avec suspension des discussions syndicats-Castaner) PARIS, 18 décembre (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a promis mardi soir à trois syndicats de policiers d'engager début janvier des discussions sur une loi d'orientation et de programmation de la sécurité intérieure, a dit à Reuters un responsable syndical. Le ministre a négocié pendant trois heures avec les dirigeants d'Alliance, Unsa Police et Unité SGP Police FO, trois organisations représentatives des gardiens de la paix, pour tenter d'apaiser la grogne croissante des policiers

Les Risques en Bourse

Fermer